Les violences post électorales continuent d’endeuiller les Guinéens à Conakry et à l’intérieur du pays. Dans la capitale guinéenne, c’est surtout dans la commune de Matam où un jeune étudiant aurait été tué par balles réelles. A en croire son père qui a reçu un reporter de Guineematin.com à son domicile il y a quelques minutes, Mamadou Djakwane Diallo a été tué par balles à son domicile, au quartier Carrière par des gendarmes, à 22 heures, hier, mardi 06 février 2018.

Originaire de la préfecture de Mamou, Mamadou Diallo était étudiant en Licence 2, option Miage à l’université Gamal Abdel Nasser de Conakry.

Ci-dessous et en vidéo, Guineematin.com vous propose notre entretien publiée sur la page Facebook officielle :

Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin