Dans une déclaration rendue public ce jeudi, 08 février 2018, à son siège national, à Conakry, le parti présidentiel, le RPG arc-en-ciel, a accusé nommément des militants de son principal adversaire, l’UFDG, d’exercer des violences inouïe, insensée et gratuite sur des paisibles citoyens, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui a assisté à la déclaration.

Selon monsieur Lansana Komara, secrétaire administratif du RPG arc-en-ciel et premier vice-président du Conseil économique et social, il est impérieux et plus que nécessaires que les violences s’arrêtent… « Ces pratiques surannées, qui ont toujours porté la marque de l’UFDG contre nos militants, ont atteint cette fois-ci un niveau de cruauté insupportable. Nous saisissons ces lignes pour condamner avec la dernière énergie ces crimes crapuleux commis surtout à Kalinko », a-t-il dit.

Au nom du RPG arc-en-ciel, monsieur Lansana Komara a invité les filles et fils de Guinée « à privilégier l’intérêt national et à préserver le climat de paix et de cohésion, si chers au Professeur Alpha Condé, président de la République, entre l’ensemble des guinéens et guinéennes pour que vive et prospère la Nation guinéenne ! ».

Ci-dessous, Guineematin.com vous propose l’intégralité de cette déclaration :

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin