image d’archive

Alpha Oumar Barry, conducteur de taxi-moto, a été fauché par un pick-up de la Gendarmerie sur la route Le Prince, précisément à Hamdallaye Pharmacie. Originaire de Maci (dans la préfecture de Pita), la victime, âgée de 17 ans, était le fils de monsieur Kalidou Barry et de madame Adama Hawa Bah, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui s’est rendu sur place.

Feu Alpha Oumar Diallo, paix à son âme

« J’ai vu pour la dernière fois mon fils. J’ai appris malheureusement qu’il a été tué par des gendarmes. Ce qu’ils ont fait n’est pas normal. Il était sorti pour chercher la dépense quotidienne et ils ont fait par exprès pour le tuer. J’apprends que son corps est à la morgue de Donka », a dit à Guineematin.com madame Adama Hawa Bah, mère de la victime.

Depuis la matinée de ce lundi, 12 février 2018, des perturbations sont enregistrées dans plusieurs endroits de la capitale guinéenne, notamment sur la route Le Prince. Et, le meurtre de ce jeune est un crime de plus qui pourrait vite être rangé dans les oubliettes comme les six autres enregistrés depuis l’élection du dimanche surpassé, 04 février 2018.

En attendant de revenir sur ce crime, Guineematin.com vous propose ce qu’ont dit le frère de la victime, un témoin et le père de la victime sur notre page Facebook officielle :



Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin