La grève des enseignants a été largement suivie ce lundi 12 février 2018 à Siguiri. Une situation qui n’a pas été du goût du Directeur Préfectoral de l’Education (DPE), Mamady Doudou Camara. C’est ainsi qu’il a convoqué une réunion extraordinaire qui a regroupé tous les acteurs concernés, rapporte Guineematin.com à travers son correspondant local.

Suite à la grève largement suivie, Mamady Doudou Camara a rencontré, dans la salle de la DPE, les chefs d’établissements, les proviseurs, les directeurs d’écoles et les cadres de la DPE. La démarche visait à pousser élèves et enseignants à reprendre le chemin de l’école. « J’invite les parents d’élèves de laisser les enfants d’aller à l’école, cette grève est illégale », a-t-il lancé.

Par ailleurs, monsieur Mamady Doudou Camara met en garde les enseignants. « Les enseignants doivent reprendre les cours demain mardi. Tout enseignant qui va s’absenter sera puni. C’est une grève illégale », a-t-il répété.

Mais, la question que l’on se pose est de savoir si monsieur Mamady Doudou Camara sera entendu.

Là où la menace du ministre de tutelle n’a pas porté fruit, est-ce que c’est celle du DPE qui pourra dissuader les enseignants ? Wait and see.

De Siguiri, Bérété Lanceï Condé pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin