Comme nous pouvons le constater depuis le début de la grève des enseignants, le lundi dernier, 12 février 2018, le lycée-collège 1er mars de Matam n’a enregistré aucun cours. Les enseignants de cette école ont tous respecté ce mot d’ordre. Ce qui a entraîné une paralysie totale des cours, a constaté un reporter de Guineematin.com qui est sur place.

Comme les précédentes journées, dans la matinée de ce jeudi, 15 février 2018, quatrième journée de la grève lancée par le syndicaliste Aboubacar Soumah, le lycée-collège 1er mars de Matam est identique aux précédentes journées par le fait que les enseignants ont tous boudé les classes.

Faute d’enseignants à l’école, les élèves ont finalement été maintenus à la maison et les classes sont totalement vides.
A rappeler tout de même que depuis le déclenchement de la grève des enseignants, les membres de la direction du lycée-collège 1er mars de Matam sont toujours présents.

De Matam, Siba Guilavogui pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin