Sur invitation du Directeur Préfectoral de l’Education (DPE), monsieur Ousmane Aissata 1 Camara, les fondateurs et les directeurs des écoles privées de Kindia se sont réunis hier vendredi, 16 février 2018. La démarche du DPE s’inscrit dans la recherche d’un dénouement de la crise qui prévaut dans le secteur de l’éducation, rapporte Guineematin.com, à travers un de ses correspondants basé à Kindia.

Les fondateurs, les directeurs des écoles privées de Kindia et la coordination du bureau préfectoral des parents d’élèves se sont rencontrés à l’école primaire du camp Kémé Bouréma. La rencontre, présidée par le DPE, Ousmane Aissata 1 Camara, a connu la participation de quelques cadres de son service et de l’Inspection Régionale de l’Education de Kindia. La situation de la grève des enseignants et les préparatifs des examens nationaux étaient à l’ordre du jour.

Prenant la parole, le DPE affirme avoir constaté le non fonctionnement des écoles et l’arrêt des cours dans les écoles privées. Préoccupé par cette situation, monsieur Ousmane Aissata 1 Camara a demandé « à tous les fondateurs de continuer les cours avec les élèves qui payent les frais. Si ça étudie dans certaines préfectures pourquoi pas ici ? ».

Sur les préparatifs des examens nationaux, le DPE se réjouit des grandes avancées notamment l’identification des centres d’examen et la disponibilité des codes de photos en insistant sur la prise également de photos par les candidats.

Au sortir de la réunion, monsieur Fodé Camara, président du Bureau de la Coordination Préfectorale des Parents d’élèves de Kindia, s’est dit « inquiet en tant que parents d’élèves. On n’a pas de compte dans les Banques. Ce sont nos enfants qui constituent nos comptes bancaires dont il faut à tout prix préparer leur avenir à travers les études ».

Pour Pasteur Kondano, fondateur du groupe Scolaire Emmaüs Stéphane « Le gouvernement doit faire un effort pour qu’il trouve une issue avec les syndicalistes, pour permettre à nos élèves de reprendre les chemins de l’école ».

Enfin, le DPE Ousmane Aissata 1 Camara, a invité les différents responsables de reprendre les cours le lundi prochain en attendant qu’une solution soit trouvée.

De Kindia, Amadou Batouala Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin