Thierno Mahfouz Sow

« J’étais le délégué de l’UFDG à la centralisation des votes ; et, ce sont les mêmes résultats proclamés par la CACV qui ont été confirmés par le président de la CENI. Selon donc ces résultats officiels et définitifs, le RPG arc-en-ciel a obtenu 4 722 voix pour 09 sièges ; et, l’UFDG a eu 4 673 voix. Avec un quotient électoral de 520,82 l’UFDG a obtenu 8,97 sièges et un fort reste de 0,97 ; ce qui nous donne neuf (09) conseillers… », a dit Thierno Mahfouz Sow, secrétaire chargé aux affaires électorales du principal parti de l’opposition guinéenne.

Depuis quelques jours et malgré la proclamation officielle des résultats, une rumeur distillée dans la ville de Boké a laissé entendre que l’UFDG a un siège de moins que le RPG arc-en-ciel. Ce que le parti de Cellou Dalein Diallo a tenu à démentir. Pour Thierno Mahfouz Sow, il faut que « ce soit clair pour tout le monde que l’UFDG et le RPG arc-en-ciel ont chacun neuf (09) sièges à la commune urbaine de Boké ».

Il importe de rappeler qu’à part les deux principaux adversaires qui ont ainsi neuf sièges, chacun, les 29 conseillers communaux sont complétés par les élus d’autres listes. D’abord, l’UFR qui a sept conseillers, la liste indépendante (BHF) de Makanera Kaké qui deux conseillers, l’UDG de Mamadou Sylla qui un conseiller et le PADES de Dr. Ousmane Kaba qui a un conseiller. Ce qui fait dire aux commentateurs que la mairie de Boké sera dirigée par la liste qui réussira l’alliance avec les élus du parti républicain de Sidya Touré.

A suivre !

Mamadou Diouldé Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin