Comme annoncé précédemment, le président de l’UFDG, Cellou Dalein Diallo et ses collègues de l’opposition se sont réunis ce vendredi, 23 février 2018, au QG de son parti à Hamdallaye CBG. Une rencontre marquée par le retour du président du Bloc Libéral, Docteur Faya Millimono, qui a d’ailleurs été le porte parole de circonstance.

Dans le compte rendu, les opposants ont menacé d’exiger la destitution de tous les magistrats qui ont géré les CACV (commissions administratives de centralisation des votes) lors des élections locales du 04 février, a appris sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

« Nous sommes en train d’élaborer une liste exhaustive de TOUS LES MAGISTRATS qui ont fait échouer la République. Nous avons par exemple le cas de Yomou avec un certain Souleymane Kourouma. Ce sont des messieurs qui ne doivent pas porter la robe », a insisté le président du Bloc Libéral, au nom de ses pairs.

Selon Docteur Faya Millimono, l’opposition entend exiger la « destitution » de tous les magistrats qui ont refusé de dire la vérité lors de ce scrutin. « Nous exigerons leur destitution parce qu’en fait, la conclusion à la quelle on peut arriver aujourd’hui, ce que toutes les institutions de l’Etat qui ont été associées de près ou de loin à ce processus électoral ont échoué d’être républicaines », a-t-il dit.

Les opposants accusent les magistrats d’avoir utilisé « des si » pour falsifier tous les résultats non favorables au parti au pouvoir. « Lorsqu’un magistrat refuse, déni la justice à un justiciable, ça veut dire que ce magistrat est un criminel en puissance parce qu’il envoie ainsi les gens à l’affrontement », accuse l’opposition par la voix de Docteur Faya Millimono.

Cette sortie des opposants au régime Alpha Condé intervient au moment où beaucoup d’observateurs s’interrogent sur quelle sera l’attitude de Cellou Dalein Diallo et de ses pairs. Surtout quand on sait que la plupart de leurs requêtes ont été déboutées par les juges en charge du contentieux électoral.

A suivre !

Alpha Assia Baldé pour Guineematin.com

Tél. : 622 68 00 41

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin