Les parents d’élèves s’attendaient à la reprise des cours ce lundi, 26 février 2018 à Kankan. Mais, il n’en a rien été. Les écoles sont restées fermées, au grand dam des parents d’élèves qui redoutent désormais le pire. L’inquiétude devient grandissante à leur niveau, rapporte Guineematin.cim, à travers son correspondant local.

La grève des enseignants, déclenchée par le SLECG (Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée) en est à sa troisième semaine. L’inquiétude grandie notamment chez les parents d’élèves devant cette paralysie des cours.

Monsieur Namoudou Condé, parent d’élèves de Kankan, pense que « si on continu comme ça, c’est un problème qui peut nous emmener vers une année blanche, qui sera une énorme perte pour l’Etat et pour nous les parents d’élèves. Si ce problème continu comme on est entrain de voir, j’ai une très grande préoccupation que ça ne tourne vers des mouvements sociaux dans lesquels personne ne gagnera ».

Moussa Sylla, également préoccupé par ce qui arrive, appelle le Président Alpha Condé à dialoguer avec les syndicalistes pour une sortie de crise. « Nous avons nos enfants à la maison. C’est des sérieux problèmes. L’appel que j’ai à lancer au gouvernement, et notamment au président de la République, il faut qu’ils prennent les dispositions pour ouvrir un dialogue avec les syndicaliste ».

Les parents d’élèves qui ont leurs enfants dans les écoles privées et qui ont d’ors et déjà payé les frais de scolarité pour toute l’année meurent d’inquiétude également. Pour Alphonse Tolno, « on a fait le versement pour toute l’année, au complet. En un coup comme ça, on arrête les cours pour mettre ce fardeau sur les parents d’élèves. Donc, donc nous demandons au gouvernement de trouver une solution de sortie de crise ».

La rencontre entre le SLECG version Aboubacar Soumah et le président Alpha Condé de ce mardi 27 février 2018 au palais Sékhoutouréya a fait renaître l’espoir chez beaucoup de parent d’élèves.

De Kankan, Abdoulaye N’koya SYLLA pour Guinnematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin