La situation est toujours tendue entre les jeunes manifestants et les agents de forces de l’ordre et de sécurité au carrefour Constantin, dans la commune de Matam, a constaté un reporter de Guineematin.com sur place.

Les jeunes en colère qui ne sont pas prêts à quitter les lieux se livrent à une confrontation farouche avec les agents de la police.

Les échanges de cailloux et de gaz lacrymogènes se font entre les deux parties. Des pneus ont été brulés er des barricadent érigées sur la route. Peu avant 13 heures, des tirs assourdissants ont été entendus, plongeant ainsi la zone dans une psychose générale…

A suivre !

De Matam, Siba Guilavogui pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin