Après plusieurs autres points de la capitale guinéenne, c’est l’axe Kipé-Taouyah qui vient d’être fermé à la circulation par des jeunes avec des barricades rapidement érigées et qui empêchent désormais tout automobiliste de passer, a constaté Guineematin.com sur place.

L’opposition guinéenne décrété une journée ville morte ce lundi, 12 mars 2018, et prévoit des manifestations le mercredi prochain pour protester contre ce qu’elle appelle « le détournement des votes des citoyens lors des élections locales du 04 février dernier ».

À suivre !

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin