Des jeunes surchauffés s’en sont pris aux conducteurs de moto-taxis dans la journée de ce mercredi, 14 mars 2018, aux environs de 11 heures 30. Ils les accusent de doubler voire de tripler les frais de déplacement des citoyens en cette période de crise, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Les taxi-motards ont passé un sale quart d’heure ! Les jeunes de Koloma s’en sont pris à eux avec violence. Des cailloux et des coups de bâtons ont surpris les motards stationnés à Koloma et qui ont démarré en trombe sous la pluie de cailloux qui s’est abattue sur eux. Ils sont accusés de multiplier les frais de transport en ces moments de crise.

Selon Souleymane Diallo, « les taxi-motards font payer jusqu’à 10 mille francs guinéens pour aller à Cosa. On ne peut pas les laisser continuer comme ça. C’est pourquoi on les a tous chassés », dit le protestataire.

De son côté, Mamadou Bory a expliqué que les mouvements lancés par l’opposition républicaine seront suivis. « Ils vont nous rendre nos voix pour les élections communales du 04 février. Depuis 2010, ils sont en train de tricher. Ça ne peut plus continuer », lance-t-il.

A noter qu’il y a plusieurs pneus usés qui sont brûlés sur la chaussée.

A suivre !

Alpha Mamadou Diallo depuis Koloma marché pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin