Dans la soirée d’hier, mercredi 14 mars 2018, aux environs de 20 heures, un jeune nommé Faya Bernard Dozo aurait été poignardé au quartier Bellevue, dans la commune urbaine de Guéckédou, a appris un reporter de Guineematin.com d’un proche de la victime.

Selon les explications de monsieur Jean Paul Millimono, stagiaire à la Direction préfectorale des Mines et de la Géologie de Guéckédou, tout serait parti d’une dispute à cause d’un récurent vol en famille.

« C’est un jeune du nom d’Antoine Koundouno qui serait venu de Siguiri. Mais, depuis son arrivée, la famille enregistre des cas de vol à la maison. De retour hier soir, mercredi, le père de famille a essayé de l’entretenir autour de la question. Le jeune a nié les faits. On lui a dit qu’il y a un témoin qui confirme que c’est lui qui est en train de voler à la maison. Il a cherché à savoir celui qui l’a indexé. Une fois en famille, il a pris un couteau pendant les discussions. On lui a dit de déposer le couteau ; mais, entre-temps, il s’est retourné pour poignarder le jeune Faya Bernard ; et, ensuite, la sœur de celui-ci, Koumba Elène Koundono qui a reçu le coup à la main », a-t-il expliqué.

Poursuivant ses explications, notre informateur a ajouté que sur le champ, les gens ont attaché le ventre de la victime pour le déposer d’abord à une clinique d’à côté ; mais, à cause de la gravité de la blessure, ils l’ont transféré ensuite vers l’hôpital préfectoral situé dans le quartier Macenta Koura.

La fille, Koumba Elène Koundono qui a aussi été blessée au niveau de la main a été admise dans une clinique pour recevoir les soins.

Joint au téléphone ce jeudi 15 mars 2018, le Préfet de Guéckédou, monsieur Louis Sagbon, a dit ne pas être au courant. « Malheureusement, je suis jusqu’à N’Zérékoré actuellement ; et, je n’ai pas été saisi d’un cas de blessure à Guéckédou. Donc, je ne pourrais rien dire à propos. Je vais appeler pour m’informer », a répondu le préfet.

Quant au présumé agresseur, Antoine Koundouno, il serait toujours en cavale. Et, aux dernières nouvelles, nous avons appris que la victime, Faya Bernard Dozo, qui est un apprenti maçon et non marié a subi une intervention chirurgicale et que sa vie ne serait pas en danger.

Alpha Assia Baldé pour Guineematin.com

Tél. : 622 68 00 41

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin