Des vents extrêmement violents ont soufflé le lundi 12 mars 2018 dans le district de Pinè à Lola. Ils ont détruit de nombreuses habitations, laissant plus de cent familles sans abris, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Lola.

Il était 16 heures le lundi 12 mars 2018, lorsque les habitants de Pinè, district situé à 57 km de la préfecture de Lola, ont été surpris par des vents très violents qui ont soufflé dans la localité. Ces vents qui accompagnaient une forte pluie enregistrée sur place, ont décoiffé plus de 130 bâtiments et de nombreuses autres maisons se sont écroulées sous l’effet du vent.

« Les maisons de mes citoyens ont été détruites par le vent dans la soirée du lundi dernier, le lendemain mardi, nous avons fait le filmage avec le rapport que nous avons envoyé aux autorités de la sous-préfecture, notamment le président de la CR et le sous-préfet. Le mercredi 14 mars, nous avons reçu la visite des autorités Lola et la croix rouge ; aujourd’hui, c’est l’OIM qu’est venue pour voir les dégâts. Nous sollicitons l’aide de tous, car, les citoyens n’ont plus où dormir », témoigne au micro de Guineematin.com, le président du district de Pinè.

Pour l’heure, aucune aide n’est arrivée sur place après ces dégâts. Ceux qui ont des moyens ont déjà commencé à reconstruire leurs maisons, alors que la majeure partie des sinistrés attendent un soutien pour pouvoir avoir un abri. Et pendant ce temps, la pluie continue de tomber sur Pinè et ses sinistrés.

De Lola, Léopold Konté pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin