Comme indiqué précédemment, une nouvelle personne est décédée ce vendredi 16 mars 2018, suite à une balle qu’elle a reçu à l’occasion de la manifestation de l’opposition guinéenne le mercredi 14 mars dernier. Cette quatrième victime de cette journée, Mariama Bah, 31 ans, a été atteinte par une balle perdue devant sa maison dans le quartier Hamdallaye 1.

Hospitalisée depuis mercredi soir, la dame a rendu l’âme ce vendredi à l’hôpital Ignace Deen de Conakry. Suite à ce nouveau décès, Cellou Dalein Diallo en compagnie d’une délégation de l’opposition, s’est rendu au domicile de la défunte pour présenter ses condoléances à sa famille, a constaté un reporter de Guineematin.com qui était sur place.

Mariama Bah est la quatrième personne tuée par balle à l’occasion de la manifestation de l’opposition guinéenne du mercredi 14 mars 2018. Contrairement aux trois jeunes manifestants, la dame elle, a été touchée par la balle devant sa maison où elle vendait des brochettes. Quelques heures après l’annonce de la mort de cette dame, le président de l’UFDG s’est rendu à son domicile situé dans le Hamdallaye 1.

A la tête d’une délégation de l’opposition, Cellou Dalein Diallo est allé présenter les condoléances à la famille de la défunte. « On a décidé de venir se joindre à vous pour compatir à la douleur que nous ressentons tous suite au décès de Mariama Bah. Nous prions Dieu de lui accorder sa grâce et de l’agréer. En tant que croyants, nous savons tous que nous sommes tous appelés à mourir un jour, mais si quelqu’un prend son arme et tire sur son prochain parce qu’il est sûr qu’il n’aura pas à rendre des comptes, c’est à la fois triste et inquiétant. Ce n’est ni la première, ni la deuxième, ni la troisième fois, c’est devenu une tradition que des agents de sécurité viennent tirer sur des citoyens dans la commune de Ratoma. Mais jusqu’à présent, aucune enquête n’a été ouverte pour savoir qui sont ceux qui tuent, pourquoi ils tuent, et pour les sanctionner afin d’éviter que d’autres personnes n’agissent comme eux. C’est quelque chose qui nous choque et qui nous préoccupe tous. Nous présentons nos sincères condoléances à son époux, à ses enfants et à toute sa famille, et nous prions Dieu d’accueillir son âme dans paradis éternel », a dit le chef de file de l’opposition guinéenne.

La délégation conduite par Cellou Dalein Diallo, a apporté aussi une enveloppe symbolique à la famille de Mariama Bah. Cette famille, s’est réjouie de la venue du président de l’UFDG et sa suite, et elle les a remerciés d’avoir effectué ce déplacement. Des prières ont été faites à cette occasion pour le repos de l’âme de Mariama Bah et de toutes les autres personnes tuées lors des manifestations de l’opposition à Conakry.

Mariama Bah et les trois jeunes tués par balles mercredi, seront tous inhumés le lundi 19 mars prochain au cimetière de Bambéto.

Mamadou Laafa Sow pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin