L’appel de l’opposition républicaine à faire de ce mardi, 20 mars 2018 une journée ville morte, a eu bien ses effets sur l’axe Enco5-Sonfonia dans la commune de Ratoma. Cette zone est complètement paralysée par des jeunes qui ont pris d’assaut la route, a constaté Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Circulation coupée, commerces tous fermés, toutes les activités paralysées, c’est la situation qui prévaut ce mardi, 20 mars 2018 sur le tronçon Cité Enco5-Sonfonia, particulièrement entre le carrefour T5 et Sonfonia gare. Dans cette zone, plusieurs groupes de jeunes sont sortis ériger des barricades et brûler des pneus sur la route. Ces jeunes ont pris d’assaut la route au niveau du rond-point T5 et à Sonfonia rails, provoquant une psychose sur ce tronçon dans la matinée. Les voitures et même les motos ont dû rebrousser chemin pour emprunter les routes secondaires dans les quartiers.

Les jeunes ont contrôlé la zone jusqu’en début d’après-midi, lorsque les forces de l’ordre sont arrivées sur les lieux. Au moment où nous mettions cet article en ligne, la police tentait de rétablir l’ordre sur cet axe routier.

Ramatoulaye Diallo pour Guinneematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin