Comme annoncé précédemment, l’opposition guinéenne a vu sa marche pacifique empêchée sur l’autoroute Fidèle Castro. Obligés de battre en retraite, les opposants se sont retrouvés à Bambéto pour s’adresser aux nombreux militants. Le président du FND et ancien ministre de la communication, Alhousseiny Makanéra Kaké a, comme il sait bien le faire, tiré à boulets rouges sur le régime du président Alpha Condé, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Alhousseiny Makanéra Kaké a vertement critiqué le refus des autorités de permettre que la marche ait lieu sur l’autoroute. Il a promis que l’opposition va adopter une nouvelle stratégie pour réussir à y battre le pavé :

Décryptage !

A bas l’injustice. A bas la peur et tous ceux qui ont peur. Vous savez, je l’ai dit hier et avant-hier, Alpha Condé est devenu président par accident de parcours politique. Vous avez remarqué, pendant trois semaines il disait qu’il n’a pas l’argent pour payer les enseignants. Nos enfants ne sont pas allés à l’école. Mais, vous avez remarqué aujourd’hui, qu’il avait suffisamment de moyens pour trouver un arsenal important, des moyens humains importants pour réprimer. C’est ce qu’il peut faire pour nous. Est-ce que vous êtes d’accord avec ça. Je vais dire ici plus haut qu’ailleurs, que l’autoroute est un territoire guinéen et que l’on va manifester là-bas. Prochainement, on mettra tout en œuvre pour déjouer le complot des anti-démocratiques, pilotés par Alpha Condé et les forces de désordre.

Nous avons compris votre frustration, nous respectons votre volonté, nous allons nous retrouver, on va vous décliner une série de manifestations. Mais, soyez sûrs que nous allons marcher sur l’autoroute. Mais, d’ici là, nus vous dirons où, quand et comment nous allons le faire. Personne ne va nous interdire de marcher sur l’autoroute. Je suis convaincu d’une chose, c’est que vous qui êtes là, vous êtes des jeunes de conviction, vous n’avez pas peur de la répression d’Alpha Condé. Vous ne pouvez pas vous faire acheter par tout l’argent qu’Alpha Condé possède et je suis convaincu que vous êtes déterminé pour faire d’Elhadj Cellou Dalein Diallo le futur président de la Guinée en 2020.

Soyez sûrs, qu’Elhadj Cellou Dalein étant un démocrate, est à l’écoute de ses militants. Tout ce que vous voulez devient une loi chez nous. Ce que je voudrais qu’Alpha Condé et ses acolytes comprenne, c’est que vous êtes déterminés de faire en sorte qu’il y ait la lumière sur les assassinats, que les procès verbaux qu’on nous a volés, ou modifiés ou considérés comme perdus, tant qu’on n’est pas rétablis, il n’y aura pas de mère, pas de père, il n’y aura pas de tranquillité. La paix en Guinée est à ce prix…

La cause de nos problèmes aujourd’hui, c’est Alpha Condé parce qu’il est incompétent, la cause c’est Alpha Condé qu’il n’a pas pitié de son peuple, c’est parce qu’il aime la médiocrité, il s’entoure des médiocres. Il ne peut que réprimer et non donner du travail et de l’espoir à la population.

Si Zakariaou, le premier qui a été tué lors d’une manifestation, avait été rétabli dans ses droits, bien que n’étant pas de ce monde, mais si les assassins et leurs commanditaires avaient été jugés et condamnés, aujourd’hui on n’aurait pas assisté à 94 morts. La cause de tout ça, c’est parce que nous acceptons cette médiocrité. A bas la médiocrité, à bas le pouvoir d’Alpha Condé, à bas les cadres malhonnêtes…

Ce que je vais vous dire, tant qu’Alpha Condé sera au pouvoir, il ne faut pas s’attendre au bonheur. Alpha Condé n’est pas venu pour aider la Guinée. Alpha Condé est venu pour profiter des mines de notre pays…

Propos recueillis par Alpha Mamadou Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin