L’ambassade des Etats-Unis en Guinée a organisé une conférence de presse téléphonique ce jeudi, 22 mars 2018 à Conakry. L’objectif était de présenter aux médias guinéens, le nouveau programme de coopération maritime entre l’Amérique et l’Afrique, programme dénommé « Obangame Express 2018 », a constaté un reporter de Guineematin.com qui était sur place.

Eric Conzen, capitaine de la Navy américaine et le lieutenant Ghislain M. Moussavou, commandant de la marine gabonaise, ont animé cette conférence de presse téléphonique. L’un à partir des Etats-Unis et l’autre du Gabon. Ils ont expliqué à tour de rôle, les contours de ce programme de coopération maritime entre les Etats-Unis et l’Afrique, qui a pour objectif général, l’augmentation de la sécurité dans le but de renforcer l’économie du continent africain.

Après leurs interventions, le major Louis Preciado, chef du bureau de la coopération militaire de l’ambassade des Etats-Unis en Guinée, a fait un briefing aux journalistes présents. Il a indiqué tout d’abord que le mot « Obangame » (le nom du programme), est venu d’Afrique centrale, et qu’il peut signifier « Travailler ensemble, coopération, etc. ».

« Le programme a été officiellement lancé hier, mercredi et il prendra fin le 30 mars. C’est un programme annuel. Nous avons déjà des agents devant nous aider à préparer le programme de l’année à venir. Donc, ça ne s’arrêtera pas parce qu’il y aura toujours quelque chose à faire», a dit Louis Preciado.

Selon lui, le programme prévoit cinq exercices pour le cas spécifique de la Guinée. Il s’agit de la fouille et le sauvetage, la lutte contre la pêche illicite, la traque des bateaux pirates entre la Sierra Léone et la Guinée, l’interdiction ou la diminution de la piraterie en mer et l’interception des bateaux transportant de la drogue.

Le major Louis Preciado rappelle que les Etats-Unis collaborent déjà avec la Guinée dans le cadre de la sécurité maritime: « Ici en Guinée, nous collaborons avec la préfecture maritime qui est représentée au niveau du port, de la gendarmerie, de l’environnement et dans beaucoup d’autres structures. Nous constatons qu’il y a une forte amélioration dans la participation de la Guinée à ce programme », a-t-il expliqué.

Alpha Assia Baldé pour Guineematin.com

Tél : 622 68 00 41

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin