Comme indiqué précédemment, les opposants guinéens ont décider « d’aider le président Alpha Condé à faire le désordre dans le pays » ! Ceci, tant que « les vrais résultats » des élections locales du 04 février dernier ne seront pas publiés et que les assassins de 94 opposants identifiés, poursuivis et punis conformément aux lois de la République.

Cellou Dalein Diallo et ses collègues de l’opposition républicaine ont ainsi décider de faire de la journée du mardi prochain une ville morte à Conakry. Le mercredi, les femmes de l’opposition feront un sit-in devant le ministère de la justice pour exiger des enquêtes sur les assassinats d’opposants. Le jeudi, des marches pacifiques seront organisées par les élus des cinq communes de Conakry et ceux de Dubréka et de Kindia. Et, la semaine qui suivra, des marches tournantes commenceront à Boké pour s’étendre plus tard sur le reste du pays…

En attendant de revenir sur cette sortie des adversaires du régime Condé, Guineematin.com vous propose, en vidéo, la délégation du porte parole de l’opposition républicaine, le ministre Alhousseiny Makanera Kaké :
Vidéo réalisée par Alpha Assia Baldé pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin