An 34 de la mort de Sékou Touré : Mohamed et Aminata Touré se souviennent

Le PDG-RDA (Parti Démocratique de Guinée-Rassemblement Démocratique Africain) a célébré ce lundi 26 mars 2018 le 34ème anniversaire de la disparition du président Ahmed Sékou Touré. L’occasion a été mise à profit pour organiser une lecture de saint Coran à la grande mosquée Fayçal, suivi d’un recueillement au mausolée national où repose le père de l’indépendance guinéenne. Ses enfants Mohamed et Aminata Touré ont dit ce qu’ils gardent du père de l’indépendance guinéenne, a constaté sur place Guineematin.com, à travers un de ses reporters.

A cette occasion, on notait la présence de nombreux invités et des fils de feu Ahmed Sékou Touré. A la fin de ces deux cérémonies, Aminata Touré et son frère, Mohamed Touré ont dit ce qu’ils retiennent de leur défunt père.

Madame Aminata Touré, récemment sortie victorieuses des élections locales pour la commune de Kaloum, a dit que « le président Ahmed Sékou Touré était le père de toute la jeunesse guinéenne. C’est vrai que nous sommes ses enfants mais, il considérait toute la jeunesse guinéenne comme ses enfants. Donc la priorité, ce n’était pas nous, mais la priorité c’était tous les jeunes de Guinée. C’était un père affable, un père compréhensif qui était à l’écoute de ses enfants et qui était comme d’habitude à l’écoute de tout le monde ».

La place de la Nation chez Sékou Touré ?

Sa fille Aminata Touré soutient que « la valeur cardinale chez le président Ahmed Sékou Touré, c’est que la priorité chez lui, c’était la nation guinéenne. L’ethnie n’existait pas et dans ses paroles, et dans ses actes et, je pense que c’est ce qu’il a transmis et c’est ce qu’il a légué. Aujourd’hui, nous voyons un éveil de la jeunesse guinéenne qui se bat pour que le peuple de Guinée soit un peuple uni comme le 28 septembre 1958. Donc, notre mot, c’est de demander à tout le peuple de Guinée d’être encore plus uni, la main dans la main, sans aucune distinction, parce qu’on ne connaissait pas les ethnies et ça ne devrait pas exister. Nous sommes une nation et nous devons la demeurer ».

De son côté, Mohamed Touré, actuel secrétaire général du PDG RDA, dit que son père a toujours servi la vérité. « Vous savez, il était le père de tous les guinéens, de tous les africains. Je retiens de lui quelqu’un qui a aimé la vérité et qui l’a défendue. Il était juste et il avait un attachement total pour son peuple et c’est pour ça d’ailleurs qu’il a eu le titre d’Homme Peuple. Ce n’était pas vain, mais c’est parce qu’il incarnait vraiment beaucoup de valeurs. Mon père m’avait inculqué des valeurs comme la vérité, le travail, l’amour du travail, la solidarité, la simplicité, l’humilité, des valeurs humaines…Tous les enfants de Guinée sont les enfants d’Ahmed Sékou Touré sans exception, tous les enfants d’Afrique sont les enfants d’Ahmed Sékou Touré. Il nous l’a dit et nous l’a enseigné. Nous n’avons pas évolué à la présidence, moi j’ai évolué dans toutes les villes de la Guinée », a fait savoir Mohamed Touré.

Pour ce qui du mode de gouvernement de son père, Mohamed Touré déclare que « le président Sékou Touré, ses compagnons de lutte, tout le peuple de Guinée a mis en place un système qui était humain. Un système qui a permis l’éclosion et l’émancipation du peuple de Guinée, du peuple africain et des peuples du monde épris de liberté et de paix ».

Siba Guilavogui pour Guineematin.com

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS