Un jeune homme de 35 ans a été tué dans une bagarre entre deux amis d’enfance dans la nuit de samedi à dimanche, 25 mars 2018, à Didi, un village de la préfecture de Siguiri. La victime a reçu un violent coup à la tête qui lui a été fatal, a appris le correspondant de Guineematin.com à Siguiri.

C’est aux environs de 2 heures du matin, dans la nuit de samedi 24 au dimanche 25 mars 2018, qu’une bagarre a opposé Kobèlen Guilavogui et son ami d’enfance Jean Guilavogui à Didi, district de la sous-préfecture de Kintinia dans la préfecture de Siguiri. Le second a pris un bâton pour frapper violemment son ami à la tête, et ce dernier a rendu l’âme sur le coup.

« Jean, le présumé auteur est venu d’un maquis avec la victime Kobèlen, ce sont des amis, ils travaillent ensemble et ils sont tous logés chez l’oncle maternel de Jean. Comme l’oncle de Jean doit au défunt Kobèlen une somme de 160 000 francs guinéens, ce dernier aurait réclamé cette somme à Jean Guilavogui. Ils se sont disputés un instant comme ils étaient tous en état d’ivresse, Jean est ressorti et le défunt Kobèlen s’est couché. Quelques minutes après, Jean Guilavogui est venu avec un bâton pour frapper Kobèlen qui a rendu l’âme sur le coup, et il a pris la fuite, nous avons mis aux arrêts son oncle qui était son tuteur à Didi », a expliqué au téléphone de Guineematin.com, M’malamadou Camara, président du district de Didi.

Le corps de Kobèlen Guilavogui a été remis à la communauté forestière de Didi pour son inhumation. Pendant ce temps, une enquête est ouverte pour tenter de retrouver Jean Guilavogui, le meurtrier présumé.

De Siguiri, Bérété Lancei Condé pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin