Communiqué : le vendredi 23 mars 2018, Monsieur Kentaro Fujimaru, troisième secrétaire de l’Ambassade du Japon en République de Guinée, a assisté, en présence des autorités locales de la région Administrative de Kankan et du directeur de la clientèle de l’intérieur, à l’inauguration du Projet d’amélioration de la qualité des eaux distribuées aux populations de Conakry et des villes de l’intérieur et de la desserte en eau potable des villes de Kankan, Siguiri et Kouroussa en Haute Guinée, dans la Commune de Kankan.

Concernant la Haute Guinée, le projet a permis l’aménagement d’un forage industriel d’eau potable dans la ville de Kouroussa, et l’aménagement de bornes fontaines publiques et de forages individuels dans les villes de Kankan et Siguiri, pour un montant de cinq milliards quatre-vingt-quinze millions de francs Guinéens (5 095 000 000 FG).

La Société des eaux de Guinée, SEG fait des efforts importants et notables pour fournir l’approvisionnement en eau potable les populations urbaines. Malheureusement, le rythme de croissance démographique urbaine ne permet pas d’équiper tous les quartiers, y compris Conakry et les villes de l’intérieur et il existe des retards dans leur équipement. Ce projet a donc permis la réalisation de nouvelles installations de fourniture d’eau potable et d’améliorer globalement la qualité de l’eau fournie dans ces villes.

Ce projet apporte non seulement une amélioration significative des conditions de vie de base des populations des zones concernées et contribue à la lutte au quotidien contre les maladies et les épidémies, particulièrement dans le contexte d’après Ebola. En Afrique, avec l’expansion de l’urbanisation et le développement, l’approvisionnement en eau est un thème important qui a été abordé lors de la 6ème Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique, TICAD 6, qui s’est tenue en 2016 au Kenya.

Communiqué transmis par l’ambassade du Japon en Guinée

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin