Ce samedi, 31 mars 2018, aux environs de 14 heures, une petite fille de 8 ans a trouvé la mort noyée dans les eaux d’un marigot du village Lombé, relevant du district de Garki, dans la commune rurale de Popodara, située à 18 km du chef lieu de la préfecture de Labé, rapporte un correspondant de Guineematin.com en Moyenne Guinée.

Non scolarisée et vivant avec son oncle paternel à Lombé, la victime était partie au marigot pour faire le linge et laver des ustensiles de cuisine, selon le sous-préfet de Popodara, Aly Konaté.

« Dans les bandes de 14 heures, j’étais à ma Résidence quand un agent de la garde communale du nom de Koubia m’a appelé pour me dire qu’il y a un cas de noyade à Garki. C’est ainsi que j’ai alerté les services de police et de gendarmerie en poste à Popodara ici. En compagnie du responsable de la jeunesse du nom de Saïdou jardin, nous nous sommes rendus sur les lieux où nous avons trouvé toute une marrée humaine. Les citoyens étaient venus de tous les côtés. Vous savez, les riverains viennent au bord du marigot pour laver les ustensiles de cuisine et faire le linge. La fillette est venue, mais elle s’est détachée de son groupe, elle est allée vers un coin qui est un peu plus profond. C’est après quelques instants que ses copines ont constaté son absence. Elles ont tout de suite attiré l’attention des gens. C’est ainsi que les secours fouillé et ont ressorti le corps de la fillette de l’eau » a expliqué le sous-préfet de Popodara au téléphone de Guineematin.com quelques minutes après le retrait du corps de la victime du marigot.

Le chef du poste de santé de Garki, Mamadou Nouhou Baldé, qui a examiné son corps a confirmé la thèse de la noyade. « J’ai vérifié. Après les analyses, j’ai trouvé qu’il n’y pas de plaies sur le corps de la victime. C’est une simple noyade » rassure l’agent de Santé.

La défunte Hadiatou Diallo est décédée à l’âge de 8 ans de suite de noyade alors qu’elle était commise à des travaux ménagers au moment où son père vit en Casamance au Sénégal.

De Labé, Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin