Comme indiqué précédemment, la première session parlementaire, dite session des Lois, a été ouverte en début d’après-midi de ce jeudi, 05 avril 2018, à l’Assemblée nationale. Et, pour cette cérémonie officielle, c’est ministre conseiller du président de la République chargé des relations avec les institutions, Elhadj Mahamed Lamine Fofana, a été le premier à lire son discours.

Ci-dessous et en intégralité, Guineematin.com vous propose l’intégralité de ce discours :

Monsieur le Président

Dans quelques instants il vous reviendra de déclarer ouverte la première session ordinaire de l’Assemblée Nationale en application de l’article 68 de la Constitution.

Cette session ordinaire dite ‘’session des lois’’ s’ouvre dans un contexte socio politique, qui doit retenir l’attention de tout guinéen, de tous les êtres humains vivant sur le territoire national.

Ce contexte doit particulièrement retenir l’attention de vous Mesdames et Messieurs les honorables députés, parce que votrestatutde dépositaires de la souveraineté nationale l’une des missions à vous assigner est la culture de la paix et la cohésion entre tous les guinéens, fondement de tout développement.

Aussi, la gestion citoyenne et pacifique de ce contexte, vous interpelle à plus d’un titre. A cet égard, Monsieur le Président de la République et l’ensemble du peuple que vous représentez dignement, tout comme les hôtes étrangers qui vivent parmi nous comptent entièrement sur votre compréhension de la situation et votre diligence dans ladite gestion.

A cet effet, et dans le cadre précis du traitement de ce dossier il ne fait aucun doute que votre institution comme ça été le cas depuis la signature de l’accord politique du 12 Octobre 2016 s’impliquera avec détermination dans la mise en œuvre du complément d’accord signé ce 2 Avril 2018 par Monsieur le Président de la République et le Chef de file de l’opposition.

Cela constituera le gage d’une paix consolidée dans l’intérêt bien entendu du peuple de Guinée et de son développement.

Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les honorables députés, cette session dite ‘’des lois’’ est appelée à se pencher sur un nombre important de projets de lois ayant trait au fonctionnement des différents organismes de l’Etat, les autorisations de ratification des accords et Conventions bi et multilatéraux indispensables à la détermination et la conduite de la politique nationale de Monsieur le Président de la République.

A cela s’ajoute des textes fondamentaux, tel que le Code Civil dont l’examen est en cours au sein de l’Assemblée et ceux qui seront présentés au cours de la session. C’est pourquoi, il sait compter sur votre engagement patriotique et votre dévouement traditionnel pour l’examen et l’adoption desdits textes au cours de cette session.

Pour les efforts que votre Assemblée ne manquera pas de fournir à cet effet, Monsieur le Président de la République vous adresse d’avance ses sincères remerciements preuve du rôle combien important, que vous jouez dans la consolidation de l’Etat de droit et le renforcement de la démocratie en Guinée.

Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les honorables députés pour la conduite éclairée de vos travaux, Monsieur le Président de la République vous assure d’avance de la totale disponibilité du Gouvernement à travers son Chef,ainsi que de l’ensemble de leurs collaborateurs, pour vous apporter tout l’appui nécessaireà l’examen et d’adoption des projets qui vous sont soumis en toute connaissance de cause.

Pour conclure, Monsieur le Président, permettez-moi d’adresser au nom de Monsieur le Président de la République à chacune et à chacun des honorables députés les sincères encouragements pour les efforts combien important qu’ils ne manqueront pas de fournir pour la réussite de cette Session. Il exprime ce souhait en termes d’assiduité et de dévouement, de loyauté et de rigueur dans la conduite de vos travaux.

Je ne saurai terminer sans féliciter au nom de Monsieur le Président de la République vous adresser les plus vives félicitations à vous personnellement Monsieur le Président pour la rigueur et la clairvoyance avec laquelle vous tenez le perchoir de la représentation nationale, mais aussi à chacune et à chacun des honorables députés.

Il en est de même aux membres du Gouvernement pour leur présence massive à cette cérémonie d’ouverture preuve de l’intérêt qu’ils accordent à vos travaux.

Je n’oublierai pas le personnel administratif et technique de l’Assemblée à la presse tant publique que privée et particulièrement la presse parlementaire pour la couverture médiatique objective et plurielle de vos travaux.

Enfin, Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les honorables députés ces félicitations et remerciements de Monsieur le Président de la République s’adressent à l’ensemble des partenaires internationaux et régionaux, pour l’appui combien important qu’ils apportent à toutes les institutions républicaines et plus singulièrement à votre Assemblée dans la construction de l’Etat de droit en Guinée.

Pour terminer je dis encore que Dieu bénisse la Guinée et les guinéens.

Je vous remercie de votre aimable et bienveillante attention.

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin