Comme nous l’annoncions dans nos précédents articles, le RPG arc-en-ciel a tenu son assemblée générale ce samedi, 7 avril 2018, au siège national du parti, à Gbéssia aéroport. Après les communications de l’honorable Djalikatou Diallo et du ministre Alpha Ibrahima Keïra, ce fut le tour de M’Banny Sangaré.

Après avoir annoncé la réorganisation des assemblées générales, le secrétaire général de la jeunesse du parti au pouvoir a invité les communicants du parti à faire preuve de professionnalisme, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui était sur place.

L’ancien secrétaire général du ministère de la jeunesse a annoncé aux militants et sympathisants du parti présidentiel la réorganisation très prochaine des assemblées générales du RPG. Le RPG arc-en-ciel mérite un toilettage dans son fonctionnement et dans sa marche, dit-il.

« D’abord, du bureau politique national, de 1991 jusqu’en 2010, les réunions ordinaires se tenaient les jeudis soirs et la présidence de ces réunions n’étaient pas assurées seulement que par le professeur Alpha Condé. Non ! La présidence était tournante… Si c’est monsieur Komara qui a présidé la réunion du bureau politique ce jeudi, le samedi qui suit, monsieur Komara viendra présider l’assemblée générale qui suit immédiatement ; et, les points qui sont retenus ce jeudi soir, ce sont ces points qui sont développés le samedi qui suit immédiatement. Ceci, c’était pour nous permettre d’être en phase avec toutes les informations, toutes les communications politiques qui proviennent du parti. De 2010 jusqu’à maintenant, nous constatons qu’il y a beaucoup d’incohérences, d’imperfections qu’il faille corriger, améliorer nos méthodes de travail. C’est pourquoi, à partir de maintenant, les membres du bureau politique seront programmés semaine par semaine et individuellement. La permanence est en train de travailler là-dessus pour repartir les membres du bureau politique national, les membres du comité central, les secrétaires généraux des sections de Conakry pour qu’un planning officiel, signé et approuvé par le bureau politique national, soit approuvé et qui sera affiché ici. Ainsi, chacun saura tel samedi, quels sont les dirigeants qui viendront présider les assemblées générales du parti et dire aux militants ce qu’il faut dire », a-t-il expliqué.

Selon le patron de la jeunesse du RPG, « désormais, le protocole au niveau de la tribune officielle également fera l’objet de révision. Ne seront reçus à la tribune officielle du parti que les membres du bureau politique désignés à cet effet. Si moi, M’Bany Sangaré, je ne suis pas membre du présidium, cette semaine, je serais admis dans la salle ici, je serais membre comme tout autre militant ; et, personne d’autre ne peut venir si tu n’es pas désigné pour venir communiquer. Voilà ! Nous mettrons l’ordre à partir de la semaine prochaine ; et, vous verrez que l’ordre sera mis dans le parti dans son fonctionnement. Et, personne ne dérogera à cette discipline », a-t-il prévenu.

En outre, M’Bany Sangaré s’est attaqué à certains communicants du RPG arc en ciel. Il a déploré que ces derniers, au-lieu de se contenter de faire la promotion des actions du pouvoir, se mettent plutôt à personnaliser les débats.
« De la communication politique, nous constatons ces derniers temps que les responsables du parti se lèvent pour venir raconter des histoires, pour raconter ce qui n’est pas à dire. Même s’ils ne sont pas mandatés, ils viennent dire des choses au nom du parti qui ne sont pas admises ; ça aussi, à partir du jeudi, nous mettrons fin à ces communications. Tous les communiqués qui passent ici vont être examinés par le bureau exécutif national et visés par le secrétaire permanant du parti ; que cela soit clair ! Concernant la communication, les communicants d’abord, cet appel vous concerne. Ceux qui doivent parler au nom du parti doivent parler dans le sens de la cohésion nationale, dans le sens de l’unité, dans le sens de la consolidation de la paix. On ne peut pas, nous RPG arc-en-ciel, admettre qu’au nom de notre parti, des individus se lèvent pour tenir des langages qui visent à diviser ou à opposer les ethnies, les religions, les régions entre elles ; ça, on ne peut pas l’accepter. Toute communication doit aller dans le sens de rassembler tous les guinéens, d’où qu’ils soient, pour que la paix soit cultivée, dispensée dans notre siège. Notre devoir, c’est d’éduquer les militants et les informer ; mais, si nous sommes les premiers à tenir des langages irresponsables, ça ne peut pas aller. Le parti a le devoir de communiquer pour sortir les immenses réalisations du Gouvernement, les immenses projets et programmes du professeur Alpha Condé ; c’est ça notre travail ! Notre travail n’est pas de diviser et d’opposer », a insisté Elhadj M’Bany Sangaré.

Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 621 09 08 18

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin