Le dimanche dernier, 1er avril 2018, le corps d’une jeune femme a été retrouvé pendu à un arbre à l’aide d’une corde à Kignah, un village relevant du district de Gougoudjè, dans la sous-préfecture de Gougoudjè, préfecture de Télimélé. On a alors parlé de suicide. Mais, quelques jours après, un jeune homme a été interpellé dans le cadre de l’enquête ouverte suite à cette découverte macabre. Il est soupçonné d’avoir tué la fille et suspendu son corps, a appris Guineematin.com des services de sécurité.

Pour en savoir davantage sur cette affaire, un reporter de Guineematin.com s’est rendu donc au commissariat central de Télimélé où le suspect a été conduit juste après son arrestation. Le commissaire central adjoint, commandant Pépé Kpoghomou, confirme avoir reçu et interrogé le suspect.

Commandant Pépé Kpogomou commissaire central adjoint de la police de Télimélé

« Le suspect arrêté a été conduit à notre niveau, nous l’avons entendu, il a nié en bloc les faits qui lui sont reprochés. Les enquêtes se poursuivent donc pour savoir s’il est effectivement le meurtrier de la fille ou pas. Donc pour le moment on ne peut pas donner de détails par rapport à cette affaire jusqu’à la fin des enquêtes », a dit le commandant de police.

Ci-dessous et en vidéo, Guineematin.com vous propose notre entretien intégral avec le commandant Pépé Kpoghomou, commissaire central adjoint de la police de Télimélé :


Entretien réalisé à Télimélé par Alfa Fafaya Diallo, envoyé spécial de Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin