Il y a quelques jours, Guineematin.com a dépêché un de ses reporters dans la préfecture de Télimélé où un élu de l’UFDG a été assassiné récemment et l’assassinat d’une jeune femme a été maquillé en suicide. A cette occasion, notre reporter a rencontre Elhadj Mamadou Bobo Diallo, censeur du Lycée Ley-Wéndou de Télimélé.

La mise en œuvre du plan de rattrapage du temps perdu à l’occasion de la dernière grève des enseignants, des préparatifs des examens nationaux de cette année, des difficultés rencontrées au lycée Ley-Wendou et du soutien qui lui est apporté par les ressortissants de Télimélé afin d’améliorer la qualité de l’enseignement dans la préfecture ont été les points abordés par Elhadj Mamadou Bobo Diallo.

« Suite à la suspension de la grève des enseignants, la DPE nous a soumis un plan de rattrapage du temps perdu, nous aussi, au niveau de notre école, on avait élaboré un plan de rattrapage en concertation avec nos enseignants. Il y a un programme 8h-18h, un programme 8h-14h et un programme 16h-18h, en fonction du temps perdu et de la disponibilité des professeurs », a notamment expliqué le censeur du lycée Ley-Wendou.

Guineematin.com vous propose, ci-dessous et en vidéo, cet entretien :

Entretien réalisé à Télimélé par Alpha Fafaya Diallo, envoyé spécial de Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin