Le tribunal de première instance de N’Zérékoré a rendu son verdict hier lundi, 09 avril 2018, dans le procès de Dr Nanfadima Diawara, médecin en service à l’hôpital préfectoral de N’Zérékoré. La dame a été reconnue coupable d’homicide involontaire et condamnée à un an de prison assorti de sursis, a constaté le correspondant de Guineematin.com dans la préfecture.

Au terme de débats très houleux devant le tribunal de première instance de N’Zérékoré, la juridiction a rendu sa décision dans l’affaire du meurtre de l’adjudant de police Marguerite Bonamou. Dr Nanfadima Diawara, en service à l’hôpital préfectoral de N’Zérékoré et qui possède une clinique privée dans la ville, a été reconnue coupable d’avoir tué involontairement la défunte. Elle a été condamnée à un an de prison avec sursis et au paiement d’une amende d’un million de francs guinéens.

Une peine jugée assez clémente par le mari de la défunte, qui a aussitôt décidé d’interjeter appel de la décision du tribunal : « Je ne suis pas d’accord avec ce que vient de dire le tribunal, car la dame Nanfadima a fait exprès d’assassiner ma femme, parce que ma femme n’était même pas malade. Et c’est elle (Dr Nanfadima), qui l’avait appelée ce jour-là devant moi, j’ai demandé à ma femme qui est-ce, elle m’a dit que c’est Nanfadima Diawara, j’ai demandé ensuite pourquoi elle l’a appelée, elle m’a dit que c’était rien.

Et quand ma femme est partie répondre à l’appel, elle n’est plus revenue à la maison, et je ne l’ai plus vue. J’ai appelé la nommée Nanfadima plus de 38 fois au téléphone, elle n’a même pas eu l’audace de décrocher l’appel pour me dire la vérité, que ma femme est décédée. Et c’est pourquoi je compte la poursuivre devant la cour d’appel de Kankan, et si cela n’aboutit pas, on ira à Conakry », a déclaré au micro de Guineematin.com, Ignace Haba, le mari de la défunte.

A rappeler que la policière Marguerite Bonamou, est décédée en mi-janvier 2018, quelques temps après avoir pris une injection qui lui a été administrée par Dr Nanfadima Diawara dans sa clinique privée, située au secteur Yankadissa dans la commune urbaine de N’Zérékoré.

De N’zérékoré, Foromo Lamah pour Guineematin.com

Tél. : +224620166816

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin