Dans une conférence de presse animée ce jeudi, 12 avril 2018, à Conakry, le Directeur Général de l’agence Wassolon Agency, Aboubacar Diallo, a annoncé que la deuxième soirée des médias se tiendra du 1er au 3 mai prochain. L’annonce a été faite en présence des ses proches collaborateurs, Talibé Barry, Lamine Mougnouma Cissé, Aboubacar Condé et Idrissa Somparé, rapporte un journaliste de Guinematin.com qui a assisté à la rencontre.

D’entrée, Aboubacar Diallo a indiqué que pour cette deuxième édition, trois journées seront consacrées à l’évènement. « Nous avons prévu trois journées d’activités qui commencent le 1er mai 2018. Ce jour, nous organisons une formation à l’intention des journalistes reporters sur le thème ‘’Technique du reportage, comment choisir l’angle’’. Elle devrait concerner 30 journalistes reporters venant des différentes rédactions. Le 02 mai, c’est une journée d’échanges avec les étudiants en journalisme, une expérience que nous rééditons. Nous sommes aussi en train d’identifier là où elle se tiendra. Le 03 mai, c’est la grande soirée des médias guinéens, qui sera marquée par des interventions sur la thématique : « Les médias guinéens face au double défi des mutations numériques et de la responsabilité sociale ».

Selon le DG de Wassolon Agency, cette soirée qui aura lieu dans un réceptif hôtelier de la place est placée sous le haut patronage du Chef de l’Etat, le Pr Alpha Condé. « Lors de la première édition, nous l’avions aussi invité ; mais, son calendrier très chargé ne lui avait pas permis de faire le déplacement. Cette fois-ci encore, nous allons manier sur tous les leviers pour essayer de l’avoir », a-t-il promis.

Pour clôturer l’évènement, les organisateurs ont annoncé qu’il y aura cinq primes à décerner. « Pour cette première expérience en terme de prix, nous avons un paquet de cinq prix : le prix du média ayant le meilleur cadre de travail, le prix du média ayant la meilleure grille salariale (quelque chose qui pourrait fouetter l’orgueil des autres), le prix du jeune journaliste espoir (celui qui commence à faire émerger et à asseoir une certaine réputation au sein de l’opinion), le prix du courage professionnel et le prix spécial du jury portant sur la rigueur professionnelle », a expliqué Aboubacar Diallo, tout en annonçant la mise en place très prochaine d’un jury qui va s’atteler au travail d’identification des lauréats.

Alpha Assia Baldé pour Guineematin.com

Tél : 622 68 00 41

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin