Il y a quelques jours, quatre membres du Parti National pour le Renouveau (PNR) ont annoncé la destitution du président du parti, l’honorable Alpha Souleymane Bah, alias ‘’Bah Fisher’’. Et, comme il l’avait promis aux médias, en marge de l’ouverture de la session des Lois, dans l’après-midi d’hier, samedi 14 avril 2018, plusieurs de ses proches se sont réunis au quartier Lambanyi (Conakry) pour protester contre cette décision des quatre « frondeurs », rapporte un journaliste de Guineematin.com qui a assisté à la rencontre.

Alpha Souleymane BahFischer

Face aux médias, Alpha Souleymane Bah, alias Bah Fisher, a dit qu’il est et reste le président du PNR. « Les quatre personnes membres du parti se sont réunis pour sortir un document qu’ils ont publié sur les réseaux sociaux. A notre grande surprise, on apprend que je ne préside plus notre parti sur leur volonté à eux ; alors qu’il y a des bases juridiques qui régissent le fonctionnement du parti. Jusqu’à preuve du contraire, nous sommes des légalistes, je reste et demeure président du parti comme la majorité le veut jusqu’au prochain congrès. On décidera s’il y a des candidats. Mais, quatre individus ne peuvent pas s’asseoir et décider que je ne suis plus président du parti », a-t-il dénoncé.

Selon Bah Fischer, les textes sont clairs là-dessus. En attendant, il annonce la mise en place d’une commission de disciple devant sévir contre les frondeurs. « La commission de discipline qui sera mise en place va les convier. C’est pourquoi, jusqu’à présent, on ne les a pas exclus. Ils étaient invités à cette rencontre ; mais, ils ne se sont pas présentés. Jusqu’à preuve du contraire, ils ont fait une forfaiture ; mais, on avait verrouillé pour ne pas qu’un président ait la force de destituer qui il veut. Donc, je vais mettre la commission en place et ils seront conviés et les sanctions applicables sont la suspension, l’exclusion, la radiation, etc. », a-t-il lancé, ajoutant que le prochain congrès aura lieu à la fin de ce moi d’avril.

Bouba Gueye

Egalement présent à la rencontre, Bouba Guéye, l’un des membres fondateurs du parti, s’est montré beaucoup plus ferme. « Des dispositions seront prises pour une refondation totale du parti. Et, une nouvelle dynamique va s’inspirer des énergies des autres ; et puis, des engagements des uns pour que n’avancent que ceux qui ont foi à l’idéal du PNR. N’agissent que ceux qui sont réguliers dans l’action du PNR parce que nous, nous battons pour apporter un souffle à cette nation guinéenne. Nous nous battons pour que la génération ait un œil plus ouvert, une lumière qui permet d’éclairer le chemin pour l’avenir », a-t-il dit.

Alpha Assia Baldé pour Guineematin.com

Tél : 622 68 00 41

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin