image d’archive

Des dragues et plusieurs outils de travail, installés sur le fleuve Tinkisso par des ressortissants maliens, en complicité avec certains guinéens, viennent d’être saisis à Siguiri. C’est une mission dirigée par le gouverneur de la région administrative de Kankan, le général Mohamed Gharé en personne qui a effectué cette opération contre ces pollueurs de l’environnement, a constaté sur place Guineematin.com, à travers son correspondant dans la région.

Cette mission est en cours depuis le 07 avril dernier et se poursuit sur le terrain. Elle s’inscrit dans le cadre de la préservation des cours d’eau de la région, de plus en plus menacés par les actions de l’homme.

Cette équipe mixte, composée d’agents de sécurité et de défense de la ville de Kankan, est pilotée par le premier magistrat de la région, qui s’est rendu en personne dans la localité de Siguiri. « Ces dragues qui sont installées sur le lit du fleuve Tinkisso ont été faites dans le but d’exploiter purement et simplement de l’or. Aujourd’hui, le constat est alarmant parce que je me suis moi-même déplacé pour aller sur le fleuve Tinkisso », a dit le Général Mohamed Gharé.

Selon le Gouverneur, depuis le déclenchement de ces opérations de patrouilles, une soixantaine de dragues ont été saisies ainsi que d’autres matériels utilisés pour l’exploitation dans le fleuve Tinkisso. « Nous avons enregistré un résultat très positif. Il y’a trois jours, nous étions déjà à une soixantaine de drague saisies : compresseurs de drague (24), aspirateurs (25), batteries (9), moteurs (6), bidons vides de gas-oil (94), barriques vides de 100 litres (69) », a énuméré le Général Mohamed Gharé.

Ces dragues saisies, précise le gouverneur, vont être remises à la justice et les personnes interpellées seront poursuivies devant les juridictions compétentes.

Désormais les forces de défenses de sécurité doivent longer le fleuve Niger, de Siguiri jusqu’à Dinguiraye, pour des fins de patrouille.

De Kankan, Abdoulaye N’koya SYLLA pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin