Après le lancement des activités de la journée mondiale de la Santé avant-hier, mercredi, par le ministre de la santé, Dr. Abdourahmane Diallo, son conseiller principal, Dr. Mohamed Lamine Yansané et l’importante délégation qui l’accompagnait, ont visité hier, jeudi 19 avril 2018, le centre de santé urbain de Kènendé, celui de Friagbé, ainsi que l’hôpital régional de Kindia. L’objectif était de s’enquérir du fonctionnement des lieux et de noter les difficultés auxquelles sont confrontés les agents, rapporte l’envoyé spécial de Guineematin.com qui a accompagné la délégation.

Au centre de santé de Kènendé, première étape de la visite, la délégation a pris tout son temps pour faire le tour, avec des arrêts par exemple au niveau de la salle des P.V, celle de vente, en passant par celle de la planification, des soins, du laboratoire, du bureau du directeur du centre, etc.

Au sortir de la visite, Docteur Mohamed Lamine Yansané est sa suite ont affiché leur satisfaction du fonctionnement du centre, malgré quelques légers manquements. « Nous avons trouvé que c’est un centre très bien entretenu de façon globale. Il a deux sources d’énergie (un panneau solaire et le courant électrique de la ville), de l’eau courante et il est fourni en personnel de santé en quantité suffisante », a notamment confié le conseiller principal du ministre de la Santé.

S’agissant du déroulement des activités à l’intérieur, Dr. Mohamed Lamine Yansané dit avoir noté, par endroit, quelques manquements. « Au niveau du service des soins, il y a quelques équipements qui manquent. Nous avons pris la liste et l’Etat vient d’acheter quelques équipements ; donc, nous sommes capables de fournir tout ce qui manque en équipement », a-t-il dit.

Au niveau de la planification familiale, la difficulté majeure constatée par la mission est la non disponibilité du service de façon permanente. « Nous avons deux agents qui travaillent ; et, au moment où nous passions, tous les deux n’étaient pas là. Normalement, un autre devait assurer la permanence du service parce que c’est un service de promotion que nous voulons vraiment soutenir. Il y a aussi une rupture des réactifs au niveau Prévention de la Transmission Mère et Enfant (PTME). Tout de suite, nous avons pris des mesures pour corriger cette rupture. Le centre est très bien fourni ; mais, malheureusement, nous avons trouvé que beaucoup de ces fournitures sont dans les cartons. Nous les avons sortis pour les installer », a expliqué Docteur Mohamed Lamine Yansané.

Après Kènendé, la délégation a mis cap sur la sous-préfecture de Friguiagbé, située à quelques 15 kilomètres du centre ville. Là, également, Docteur Mohamed Lamine Yansané.

L’état défectueux du centre de santé ; mais, également le manque d’hygiène. Il a prodigué des conseils à l’ensemble du personnel pour le bon fonctionnement dudit centre. Du côté du département, le conseiller principal a annoncé la disponibilité de quelques équipements. « On a vu beaucoup des équipements vétustes ici. On va demander à monsieur le Directeur Préfectoral de la Santé (DPS), avec les équipements annoncés avec le gouvernement et l’UNFPA de donner la priorité à ce centre », a demandé Docteur Yansané avant d’insister sur l’impérieuse nécessité de revoir la gestion des déchets.

Après le centre de santé de Friguiagbé, la délégation s’est retournée au centre-ville pour visiter l’hôpital régional de Kindia où, au nom du ministre, Docteur Abdourahmane Diallo, la délégation a remis un montant symbolique à madame Mahawa Kéïta, qui a fait un triplé (deux garçons et une fille) pour son 5ème geste ! Son accouchement, le mercredi, 18 avril 2018, a coïncidé avec l’arrivée du ministre de la santé dans la ville des agrumes pour le lancement des activités pour la célébration de la journée mondiale de la santé.

A rappeler que le Dr. Abdourahmane Diallo, ministre de la santé (revenu dans la nuit d’hier à Kindia, après sa participation au conseil des ministres) conduira la délégation qui poursuivra ses visites à Kankan. La délégation prendra ainsi congé de ses hôtes de Kindia dans la matinée de ce vendredi, 20 avril 2018.

A suivre !

De Kindia, Alpha Assia Baldé, envoyé spécial de Guineematin.com

Tél : 622 68 00 41

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin