Des heurts ont éclaté dans la soirée du mardi, 1er mai 2018, entre des jeunes de Boukaria dans la préfecture de Siguiri et la police locale. Les affrontements ont fait deux blessés et le poste de police de la localité saccagé, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Siguiri.

Tout a commencé à 16 heures au secteur  » Somalie  » relevant du district de Boukaria dans la sous-préfecture de Kintinia. De passage dans cette zone réputée être le nid des bandits de Boukaria, une dame a été attaquée par un groupe de jeunes qui l’ont dépouillée de tous ses biens. Cette dernière est allée se plaindre au poste de police de la localité. Les agents de sécurité ont immédiatement engagé une opération de traque des présumés bandits. Mais dans sa fuite, l’un des jeunes ciblés par la police est tombé dans une fosse contenant de l’eau et a trouvé la mort.

De quoi irriter davantage les jeunes de Boukaria, qui se sont massivement mobilisés quelques heures plus tard pour aller venger la mort de leur ami. Ils sont allés s’en prendre au poste de police avec des jets de pierres et autres projectiles. Les agents de police ont tenté d’abord de repousser les manifestants, mais vu l’ampleur du mouvement, ils ont fini par s’en fuir pour sauver leurs têtes. C’est ainsi que les jeunes en colère ont mis à sac le poste de police de Boukaria.

Interrogé par Guineematin.com dans la soirée de mardi, le sous-préfet de Kintinia, Elhadj Aliou Guissé, a déploré des dégâts importants. « Le poste de police a été saccagé, tous les détenus ont pris la fuite, un policier ainsi qu’un autre jeune qui était venu aider la police ont été blessés. Il faut reconnaitre que ces jeunes manifestants sont des drogués qui sont combattus par d’autres jeunes », a-t-il indiqué.

Des agents de sécurité venus de Siguiri se sont rendus à Boukaria, mais à leur arrivée, les manifestants avaient déjà fini de saccager le poste de police et se sont dispersés. Pour l’heure, aucune arrestation n’a été signalée et le calme est revenu dans la localité.

De Siguiri, Bérété Lancei Condé pour guineematin.com

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin