Les premières pluies qui ont arrosé ces dernières 24 heures la commune urbaine de Mamou ont mis à nu l’état d’insalubrité dans laquelle baignent les artères publiques de cette ville cosmopolite réputée pourtant être l’une des plus propres villes de la Guinée.

Profitant du ruissellement des eaux, des citoyens de certains quartiers du centre ville ont jeté des ordures partout dans les caniveaux. Ces ordures se sont retrouvées pour la plus part sur la chaussée et au niveau de certains grands carrefours, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Mamou.

Pas besoin de se voiler la face ! La ville de Mamou n’est pas salubre. Il a juste suffit que les premières pluies s’abattent sur cette commune urbaine pour que les plus sceptiques soient convaincus de l’état d’insalubrité qui caractérise cette ville cosmopolite.

Après les pluies de la nuit d’hier et celles de la matinée de ce mardi, 15 Mai 2018, qui ont occasionné des eaux de ruissellement dans les différents quartiers, les rues de la commune urbaine sont inondées d’ordures de tout genre (sachets d’eau minérale vides, sacs plastiques, peaux de mangues, vêtements usés, cartons d’emballage…). Ces ordures ont été déversées dans les caniveaux par des citoyens qui ont profité de la pluie pour se débarrasser de ce qui les gênent à la maison.

C’est le cas dans le quartier ‘’Poudrière’’ où les populations ont vidé sans gêne leurs poubelles dans les caniveaux. Les eaux de ruissellement ont drainé les ordures jusqu’au niveau du ‘’carrefour des impôts’’, où elles ont abandonné ces saletés sur la chaussée.

Le même constat se dresse au niveau du carrefour qui se trouve derrière la maison des jeunes, situé également dans le quartier Poudrière.

Sur ce dernier endroit, l’équipe de salubrité de la Mairie s’activait au moment où le reporter de Guineematin.com faisait son constat (13 heures) pour débarrasser la chaussée de ces ordures qui forcent le regard des passants.

« C’est dommage pour nous (les populations de Mamou). On fait tout pour assainir la ville, mais il y a des gens qui n’aiment pas voir Mamou salubre. Quand on vient pour le ramassage des ordures, personne ne se présente avec sa poubelle. Ils attendent que la pluie vienne pour jeter les ordures dans les caniveaux. Hier, lundi, nous étions dans ce quartier (Poudrière) avec les camions de la Mairie. Aujourd’hui, regardez les caniveaux et la chaussée. Les ordures ont complètement recouvert le goudron. Les gens n’ont vraiment aucun sens du civisme », s’indigne monsieur Hassane Camara, le responsable de l’équipe de salubrité de la Mairie de Mamou.

A noter que l’équipe de la salubrité de la commune de Mamou sort trois fois par semaine pour le ramassage et le transport des ordures à la décharge de Dounkiwal, situé à 8 km du centre ville.

De Mamou, Keïta Mamadou Baïlo pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin