Le président de l’UFDG et chef de file de l’opposition guinéenne, accompagné d’une forte délégation de son parti, notamment des députés Kalémodou Yansané, Cellou Baldé, Alain Touré, de son vice-président Cherif Bah et d’autres conseillers, s’est rendu au marché d’Entag, dans la commune de Matoto, ce vendredi, 18 mai 2018.

Elhadj Cellou Dalein Diallo était venu apporter son soutien moral aux commerçants victimes de l’incendie, survenu dans ce marché hier, jeudi 17 mai 2018, a appris un reporter de Guineematin.com sur place.

Le patron de l’opposition guinéenne et sa suite se sont d’abord rendus à la mosquée d’Entag où ils ont effectué la prière hebdomadaire de ce vendredi. C’est donc après la mosquée que Cellou Dalein Diallo et ses cadres ont pris la direction du marché incendié. Très ému, le principal opposant au régime Alpha Condé a dit sa tristesse de voir toutes ces boutiques et magasins consumés par le feu.

« Je suis venu apporter mon soutien aux commerçants qui ont été victimes de cet incendie. Bien évidemment, c’est toute la nation qui perd ; la richesse du pays va diminuer du fait que les citoyens de ce pays ont perdu des marchandises, ils ont perdu de l’argent, ils ont perdu leurs épargnes. Une épargne constituée au terme de plusieurs années d’effort, de plusieurs années de travail ; et, ça, c’est toute la Guinée qui perd. Nous sommes venus vous dire que nous partageons votre douleur ; et, nous sommes solidaires de toutes les familles qui ont été affectées. Et, nous prions le tout puissant Allah (Dieu) qu’Il fasse en sorte que l’argent et les biens soient remplacés très rapidement parce que nous savons que c’est une situation difficile. Mais, nous sommes des croyants, continuons à travailler, c’est le fruit de votre travail, ce n’est pas de l’argent volé, ce n’est pas de l’argent escroqué, vous avez tous travailler nuit et jour pour obtenir ça. Eh bien, je suis sûr que Dieu est capable aussi de vous aider grâce à votre travail, grâce à vos énergies, à vos intelligences de renouveler tout ce qui a été perdu. Nous prions Dieu vraiment de veiller sur ça », a-t-il imploré.

A noter que cet incendie serait d’origine électrique. Il survient deux mois seulement après celui de Madina, le plus grand marché de la Guinée, situé dans la commune de Matam (Conakry) où plus de 24 milliards de francs guinéens avaient été perdus.

Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 621 09 08 18

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin