Le gouvernement de Mamady Youla a annoncé sa démission hier, jeudi 17 mai 2018. En attendant la formation d’un nouveau gouvernement, les anciens ministres gèrent les affaires courantes. Le bilan des uns et des autres est scruté à la loupe par les  citoyens guinéens. Interrogés ce vendredi, 18 mai 2018, par un reporter de Guineematin.com, certains compatriotes ont exprimé  leur avis sur l’équipe sortante.

Qui doit rester ? Qui doit partir ? C’est à ces deux questions que citoyens de Conakry ont des avis divers, chacun motivant son point de vue par les prouesses ou les manquements des principaux concernés.

Boubacar Kollet Baldé

Gassama Diaby

Pour le doyen Boubacar Kollet Baldé, un ancien fonctionnaire, seul Gassama Diaby mérite d’être reconduit et tous les autres doivent être remplacés.

L’essentiel Boubacar Kollet Baldé est qu’aucun département n’a fonctionné comme ça se devait. « On ne change pas une équipe qui gagne, normalement. La question, c’est que notre Etat est devenu un jardin d’apprentissage pour les gouvernants. Des démarcheurs qui ne nous ont jamais arrangés. Au départ, gouvernement de récompense, parce que vous m’avez fait élire ; ensuite, gouvernement de mission, pour préparer un coup chaos ; maintenant, un gouvernement pléthorique de démarcheurs, défendeurs des intérêts personnels. C’est de la peinture qu’on est en train de nous faire. Alors, à peine s’il y a un qui doit rester, c’est Gassama Diaby. Si on maintient son ministère, tant mieux. Si on ne le maintient pas, qu’il aille aux affaires étrangères. Tout le reste doit partir », lance le doyen.

NFatoma Koundouno

Pour sa part, Koundouno NFatoma, professeur à l’Université chargé du cours de Conception des routes, estime que la ministre de l’Economie et des Finances doit conserver son poste.

« Tous les membres de ce gouvernement doivent partir à l’exception de la ministre de l’Economie et des Finances qui a fait preuve de rigueur dans la gestion des choses ».

Alpha Oumar Diallo

De son côté, Alpha Oumar Diallo, comptable de profession, crie à l’échec lamentable du gouvernement démissionnaire. Ensuite, il s’interroge sur la sincérité de la démission, avant de proposer les ministres restants et les partants.

« D’abord, ce gouvernement a échoué lamentablement. Il y a des doutes même que cette démission ne soit pas un arrangement entre eux, au lieu d’un remaniement. Parmi ceux qui ont fait quelque chose, c’est le ministre de la sécurité, Kabélé Camara qui s’est battu. Le ministre Bantama Sow est l’un des ceux qui n’ont rien fait. Il est membre du jury dans la pagaille », pense-t-il.

Ibrahima Sory Sidibé

Ibrahima Sory Sidibé, professeur de Français de son état, souhaite que le ministre des Mines et de la Géologie, Abdoulaye Magassouba et la ministre des Travaux Publics, madame Oumou Camara soient reconduits.

« S’il y a des ministres qui doivent rester, ce sont le ministre des mines, et la ministre des travaux publics, qui ont quand même beaucoup fait ces derniers temps ».

Le diplomate de formation, Mohamed Sangaré est plutôt prudent, même s’il souhaite clairement que le ministre Ibrahima Kalil Konaté soit reconduit au prochain Gouvernement.

Gassama Diaby

Tibou Kamara

« Je crains que ce qui s’est passé avec ce gouvernement ne se répète avec celui qui vient. Mais, dans tous les cas, monsieur Ibrahima Khalil Konaté est un ministre qui a fait ses preuves lors des examens passés. Le budget qui a été voté pour son département, il l’a utilisé, il y a eu du restaurant qu’il a déposé au niveau des guichets des finances. Donc, il mérite d’être confirmé », estime-t-il.

Enfin, Mamadou Ciré Baldé souhaite que cette équipe sortante soit renvoyée et exprime sa confiance aux ministres Gassama Diaby et Tibou Kamara.

Mamadou Ciré Baldé

Selon Mamadou Ciré Baldé aucun ministre n’a pu faire son travail. « Tous ces ministères là n’ont pas pu fonctionner, ils n’ont pas pu faire le travail attendu. Il est bon de former un nouveau gouvernement. Mais, c’est un peu difficile aussi puisqu’ils n’ont pas eu la liberté de travailler. C’est comme Tibou et Gassama, ils ne sont pas libres de leurs actions ».

Mamadou Laafa Sow pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin