L’école primaire de Simbaya 2 a bénéficié ce samedi, 19 mai 2018, de kits d’hygiène offerts par l’Association des Jeunes Élites pour le Développement Communautaire (l’AJEDEC). Ce don vise à faciliter l’assainissement de l’établissement scolaire. La remise officielle a mobilisé les responsables, les enseignants et les élèves de l’école, ainsi que des représentants de la DCE de Ratoma, a constaté Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Mamadou Cellou Baldé

Des raclettes, des balais, des poubelles, des gants, de l’eau de javel, ce sont entre autres les composantes de ce don offert par l’Association des Jeunes Élites pour le Développement Communautaire (l’AJEDEC), à l’école primaire de Simbaya 2. Selon le président de l’ONG, Mamadou Cellou Baldé, cette action est une façon pour sa structure de contribuer à assurer un environnement sain dans cette école.

« Ce qui nous intéresse ici c’est l’hygiène. Cette école est un établissement public. Mais nous avons trouvé que cet établissement, malgré l’engagement des autorités de l’école, il reste beaucoup à faire. Nous avons trouvé qu’il est en manque de tables bancs, les enfants sont assis à terre. Nous avons trouvé qu’il n’y a pas d’eau. C’est en ce sens que nous ONG, nous avons cherché un financement avec les institutions nationales et internationales pour aider à équiper l’établissement sur le plan sanitaire », a-t-il indiqué.

Dr. Mamadou Korka Baldé

En remettant ces kits d’hygiène à l’école primaire de Simbaya 2, l’AJEDEC a sensibilisé aussi les élèves et les enseignants de l’établissement sur l’hygiène et la santé. Mamadou Korka Baldé, le conseiller de l’association, a expliqué notamment les effets de l’insalubrité sur l’environnement et la santé : « Cela cause beaucoup de maladies dont la plupart sont causées par la pollution de l’environnement. Donc combattre l’insalubrité, c’est combattre pour un environnement meilleur. C’est aussi lutter contre les maladies diarrhéiques qui sont récurrentes chez nous surtout à l’approche des grandes pluies », a expliqué monsieur Baldé.

Hadja Hadiatou Diallo, directrice de l’école

Cette action de l’ONG a été vivement saluée par la directrice de l’école primaire de Simbaya 2. Hadja Hadiatou Diallo a remercié l’ONG d’avoir pensé à soutenir son établissement : « Nous remercions cette ONG de choisir notre école parmi tant d’autres pour venir faire cette sensibilisation. Elèves, maîtres, parents d’élèves, tous ont suivi avec une attention particulière tous les messages prodigués. Nous les rassurons que les maîtres et la direction, utiliseront ces conseils dans toutes les classes » a-t-elle promis.

La directrice a profité de cette occasion pour évoquer quelques préoccupations de son école. « Nous avons une grande école qui compte à présent 1.800 et quelques élèves. Mais nous avons un manque criard de tables bancs et de l’eau potable. Nous demandons vraiment à l’ONG de nous venir en aide pour avoir des tables bancs afin que les enfants ne s’asseyent plus à terre », a-t-elle plaidé.

Les responsables de l’AJEDEC ont promis de s’investir auprès du Ministère en charge de l’éducation nationale pour que les conditions d’étude soient dans cette école soient améliorées.

Saidou Hady Diallo pour Guineematin.com

Tél. : 654 416 922/664 413 227

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin