Pour se rapprocher davantage de Dieu pendant ce mois saint de Ramadan, de nombreuses filles de la commune urbaine de Kindia ont changé de mode vestimentaire. Elles ont mis de coté les habits indécents pour observer scrupuleusement le mois de Ramadan même si certains doutes de la longévité de ce comportement, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses correspondants dans la région.

C’est à une métamorphose que l’on assiste chez les jeunes filles de la cité des agrumes. Les décolletés, les body, les mini jupes et autres pantalons ont disparu de la circulation pour laisser la place à des habits plus décents. Selon le constat de notre reporter, les filles musulmanes de cette ville s’habillent correctement depuis plus d’une semaine.

Hadja Aminata Barry, qui salue ce changement, pense toutefois que cela pourrait ne pas s’inscrire dans la durée. « A l’heure là, les filles s’habillent correctement. Mais, ça ne va pas s’inscrire dans la durée. Si elles pouvaient continuer sur ce mode vestimentaire, ça allait nous plaire nous les mères de famille, ça allait nous épargner de beaucoup de choses. Je demande donc à toutes les filles, qu’elles soient musulmanes ou chrétiennes, de s’habiller de façon descente ».

Aicha Bah

Pour Aicha Bah, une femme doit se vêtir correctement quelque soit la période. « Nous savons tous que dans l’année le mois de Ramadan vient une seule fois. Donc, dans ce mois on doit se rapprocher du Tout puissant Allah, on doit prier correctement pour effacer les péchés. Mais très malheureusement, nous les filles c’est seulement pendant le mois de ramadan que nous changeons nos façons de s’habiller. Ce n’est pas normal. Nous devons savoir que nous appartenons à la religion musulmane. Donc, nous devons respecter les principes de l’Islam à tout moment et en out lieu », dit-elle.

Salématou Kéita

Pour sa part, Salématou Kéita conseille de pérenniser cette pratique avant, pendant et après le mois saint de ramadan. « En tant que musulmane, je dois continuer à m’habiller comme ça. Et, même après le Ramadan, on doit s’habiller de façon descente. Notre corps ne doit pas être exposé, il faudrait que nous les filles issues des familles musulmanes, que nous prenions conscience, que nous donnions de l’exemple à nos petites sœurs, à nos enfants qui viendront après nous. S’habiller de façon extravagante, ça donne une mauvaise image à une fille pour beaucoup de raisons dans sa vie. Donc, nous devons pérenniser cette pratique pour être une bonne future mère de famille », conseille mademoiselle Keita.

De Kindia, Mamadouba Sylla pour Guineematin.com

Tel : 623 78 43 73

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin