L’ancienne équipe du conseil communal qui était dirigée par le doyen Elhadj Amadou Thiam vient d’être mise en cause dans une sortie médiatique faite hier, samedi, 26 mai 2018, sur les antennes de la radio Espace Foutah par une nouvelle autorité communale de Labé, rapporte un correspondant de Guineematin.com en Moyenne Guinée.

C’est l’actuel vice-président de la délégation spéciale de la commune urbaine de Labé, Mamadou Doumbouya qui accuse les anciennes autorités communales formant l’équipe du doyen Elhadj Amadou Thiam, ancien maire, d’avoir revendu presque toutes les places qui étaient destinées à la construction des hangars et des toilettes dans les nouveaux marchés de la ville, non encore fonctionnels.

« Le retard enregistré dans le fonctionnement des nouveaux marchés de la commune urbaine de Labé est dû au nom achèvement des travaux de réalisation de ces infrastructures, c’est-à-dire que dans ces lieux, il n’y a ni toilettes, ni hangars. La commune n’a pas mis des fonds à la disposition des responsables de ces différents quartiers. Mais, nous avons des partenaires comme le SICOVAL qui a financé une partie. Nous attendons toujours le même SICOVAL pour achever le travail. Ce partenaire attend tout juste la mise en place des nouvelles autorités communales pour venir achever les travaux. C’est ce qui nous empêche pour le moment de faire fonctionner ces nouveaux marchés. En grande partie, les places qui étaient destinées pour la construction de ces hangars et toilettes n’existent plus, parce que l’ancienne équipe qui était là a presque revendu toutes ces places à des tierces personnes. Les fonds là devaient servir normalement à la construction des hangars ou des toilettes. Mais, tel n’a pas été le cas. C’est pourquoi, l’association des jeunes de Safatou, par exemple, a pris cette situation en mains et elle est en train repartir de ses propres moyens » a déclaré Mamadou Doumbouya.

Il est à préciser que la commune urbaine de Labé a beaucoup de marchés en création dans les différents quartiers.

«Nous mettrons tout en œuvre pour que les travaux de réalisation de ces infrastructures finissent en vue de faire fonctionner ces marchés, cette année même » rassure le vice-président de la délégation spéciale de la commune urbaine de Labé, Mamadou Doumbouya, réélu membre du futur conseil communal sur la liste du RPG Arc-en-ciel.

En attendant la mise en place les prochaines autorités communales, l’équipe du doyen Elhadj Amadou Thiam, ancien maire de la commune urbaine de Labé risque fort d’être rattrapée encore par une polémique stérile sur sa gestion des affaires de la municipalité.

De Labé, Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin