Comme indiqué dans nos précédentes publications, la composition du troisième gouvernement du président Alpha Condé a été dévoilée dans la soirée d’avant-hier, samedi 26 mai 2018. Parmi les 33 promus, l’ancien porte-parole de l’opposition républicaine, Aboubacar Sylla a hérité du département des Transports, avec rang de ministre d’Etat.

Voici le parcours du président de l’UFC (Union des Forces du Changement), jusque là député, élu sous la bannière de l’UFGD, principal parti de l’opposition en Guinée, aux élections législatives de septembre 2013.

Aboubacar Sylla est né le 12 mai 1953 à PITA, en Moyenne Guinée. Il est ingénieur des mines et administrateur civil. Monsieur Sylla a également fait un stage à l’Institut International d’Administration Publique (HAP) de Paris (France).

Par ailleurs, Aboubacar Sylla a occupé de nombreux postes dans l’administration publique guinéenne :

·         1981-1986 : Chef de division des matériaux de construction au ministère de l’Industrie et cumulativement Directeur du projet de la cimenterie de Souguéta.

·         1986-1988 : Conseiller Technique du ministre des Ressources humaines, de l’Industrie et des PME.

·         1988-1990 : Secrétaire général du ministère de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat.

·         1990-1991 : Secrétaire général du ministère de l’Information, de la Culture et du Tourisme.

·         1991-1992 : Secrétaire général du ministère de la Communication.

·         1996-1999 : Conseiller économique du Premier ministre chargé des secteurs suivants : industrie, commerce, information, postes et télécommunications, transport, tourisme et artisanat, culture, affaires étrangères, coopération internationale, justice, sécurité, santé,

·         Mai à décembre 2006 : Ministre de l’information

·         De février à décembre 2010 : Ministre de la Communication, porte parole du gouvernement.

A part l’administration publique, Aboubacar Sylla a également occupé d’autres responsabilités :

·         1987-1989 : Président du Conseil d’Administration de la SOMIAG (Société de Minage et d’Agrégats de Guinée)

·         1988-1990 : Président du Conseil d’Administration de la SALGUIDIA (Société Arabe Libyo-Guinéenne pour le Développement Industriel et Agricole)

·         1989-1995 : Président du Conseil d’Administration de l’UGAR (Union Guinéenne d’Assurance et de Réassurance).

En outre, le nouveau ministre d’Etat, ministre des Transports, a exercé des fonctions dans le secteur privé et dans la vie politique guinéenne.

·         1992-1996 : Fondateur et Administrateur général du Premier groupe de presse guinéen (l’Imprimerie du Sud, l’Indépendant, l’Indépendant plus, le Démocrate, le Républicain)

·         1999 : Fondateur du Complexe Scolaire Sylla Lamine composé de trois établissements (Maternelle-Primaire, collège et lycée)

·         Depuis 2009 : Président du parti politique UFC (Union des Forces du Changement)

·         De 2011 à 2015 : Porte parole de l’Alliance pour le Développement et le Progrès (ADP), de l’Opposition Républicaine (OR) et l’Alliance Pour l’Alternance Démocratique (APAD).

Une synthèse réalisée par Alpha Assia Baldé pour Guineematin.com

Tél. : 622 68 00 41  

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin