Les examens nationaux guinéens session 2018, selon le calendrier établit par le département en charge de l’éducation nationale et de l’alphabétisation, se dérouleront du lundi 18 juin au dimanche 08 juillet 2018 sur toute l’étendue du territoire.

Le samedi dernier, 26 mai 2018, le Directeur préfectoral de l’éducation (DPE) par intérim de Boké a reçu à son bureau l’un des correspondants de Guineematin.com dans la région. Monsieur Ahmad Soumah a livré les statistiques des candidats de sa préfecture qui affronteront cette année le certificat d’études élémentaires (CEE), le brevet d’études du premier cycle (BEPC) et le baccalauréat unique.

Ahmad Soumah, DPE de Boké

Selon Monsieur Ahmad Soumah, DPE par intérim, les statistiques des candidats par examen se présentent comme suit :

Certificat d’études élémentaires (CEE) : il y a 36 centres pour 8485 candidats dont 3884 filles, qui seront répartis dans 303 salles et encadrés par 606 surveillants.

Brevet d’études du premier cycle (BEPC) : il y a 24 centres d’examen pour 7801 candidats dont 3350 filles, répartis dans 272 salles et encadrés par 544 surveillants.

Baccalauréat unique : pour toutes options confondues, la DPE de Boké a un total 4154 candidats dont 1540 filles, qui seront examinés dans 13 centres , répartis dans 145 salles et surveillés par 290 enseignants. Ainsi, par option :

– Sciences expérimentales (SE) : 4 centres pour 827 candidats dont 302 filles.

Sciences mathématiques (SM) : 4 centres pour 1446 candidats dont 556 filles.

Sciences sociales (SS) : 5 centres pour 1881 candidats dont 672 filles.

Oumar Baldé

S’agissant des préparatifs, selon monsieur Oumar Baldé, le chargé de la gestion de l’informatique à la DPE de Boké, le service examen et concours scolaire est fin prêt pour un bon déroulement des examens nationaux session 2018 dans la préfecture de Boké. « Tous les centres d’examen pour tout cycle confondu sont identifiés, les cartes scolaires et les fiches de table sont disponibles, les jurys de surveillance, de secrétariat et de correction sont élaborés », a rassuré monsieur Baldé.

Par ailleurs, il importe de préciser qu’il y a une légère différence entre les statistiques de l’année scolaire 2017 et celles 2018.

Au niveau du certificat d’études élémentaires (CEE), en 2017 ils étaient 9 682 candidats contre 8 485 cette année 2018 ; soit 1 197 candidats de moins.

Au BEPC, ils étaient au nombre de 6 039 candidats en 2017 contre 7 801 en 2018 ; soit 1 762 candidats de plus.

Au baccalauréat unique pour toute option confondue, la DPE de Boké avait présenté 4 280 candidats en 2017 contre 4 154 cette année 2018 ; soit une régression de seulement 126 candidats.

De Boké, Mamadou Diouldé Diallo pour Guineematin.com

Tél. : 622 671 242

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin