Apres la formation du gouvernement tant attendu, dirigé par le Premier ministre Kassory Fofana, les citoyens de Boké ont exprimé leurs attentes. Les avis sont partagés sur la question dans la cité bauxitique et le doute est de mise dans de nombreux esprits, rapporte Guineematin.com, à travers un de ses reporters basé dans le Kakandé.

Sadou Barry

Pour Sadou Barry, fonctionnaire à la retraite, « il y a eu des personnes qui sont retenues et il y a d’autres qui ont fait leur entrée. Donc, ceux qui sont retenus, et qui faisaient quelques malversations, ça leur permettra de se repositionner d’une manière positive, et ceux qui sont nouvellement venus savent pourquoi cette nomination. Ce que nous demandons à ce gouvernement c’est de favoriser l’épanouissement et le développement de ce pays. Le gouvernement doit prendre la population en charge », estime-t-il.

De son côté, Amadou Sadio Conté, enseignant de son état, ne porte aucune confiance à la nouvelle équipe. « Pour le moment, je ne porte aucun espoir parce que le temps qui reste est très petit pour travailler et sortir la population guinéenne de cette souffrance. Même quand on prend le centre-ville nous souffrons de manque d’eau, les enseignants pleurent de leur coté. En tout cas, si ce gouvernement arrive à relever le défi, ça va m’étonner », dit monsieur Conté.

Tahirou Bah

Le marchand Mamadou Tahirou Bah, trouvé dans sa boutique, abonde dans le même sens que le précédant intervenant. « Je ne pense pas que ce gouvernement ne pourra faire quelque chose de mieux par rapport aux autres. Moi, je n’ai même pas un grand espoir avec Kassory, voyant qu’il avait occupé d’autres postes auparavant et voyant même son parcours politique. Ce sont des gens qui profitent sur la Guinée et ce sont des gens qui se sont rapprochés du professeur Alpha Condé juste pour leur intérêt personnel. Aboubacar Sylla et Mouctar Diallo n’ont pas un avenir politique dans le pays, raison pour laquelle ils se sont approchés du régime pour profiter », dénonce monsieur Bah.

Amadou Cissé

Amadou Cissé trouve que c’est la même chose qui se perpétue. « Comme on a eu un nouveau Premier ministre, on va voir ; sinon, presque c’est les mêmes ministres. Si c’était moi, j’allais garder l’ancienne équipe. Mais, comme il y a un nouveau premier ministre, peut être avec lui, si le leadership change…on verra ».

La nomination de cette nouvelle équipe a été une déception aux dires de plusieurs guinéens d’autant plus que les citoyens s’attendaient à un gouvernement plus proche du peuple, comme l’avait annoncé le président Alpha Condé, le 8 mars dernier.

De Boké, Abdourahmane N’Diaré Diallo pour Guineematin.com

Tel 628 98 49 38

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin