Le Réseau des Journalistes pour la Protection Sociale a reçu des mains du coordinateur du projet « Filets Sociaux Productifs » un lot d’équipements dans la journée de ce mardi, 05 juin 2018. Cette action vise à aider les journalistes dudit réseau à avoir des équipements leur permettant de couvrir les activités réalisées sur le terrain par le projet Filets Sociaux Productifs, a appris sur place Guineematin.com, à travers un de ses reporters.

Ce lot d’équipements est composé d’un appareil photo avec caméra incorporée, de marque CANON, d’une carte mémoire, de deux micros-cravates, de deux dictaphones et d’un trépied. Selon nos informations, c’est dans le souci d’accompagner le Réseau des Journalistes pour la Protection Sociale, au terme d’un partenariat signé avec le projet Filets Sociaux Productifs, que les responsables dudit projet ont décidé d’offrir du matériel de travail aux hommes de média.

Pour Abdoulaye Wansan Bah, coordinateur du projet Filets Sociaux Productifs, « la présente cérémonie vise à remettre à votre structure les équipements que nous avions promis et qui s’inscrit dans la logique de l’accompagnement de votre ONG par rapport à la mise en œuvre de notre convention. Nous avons signé avec votre ONG une convention dont l’objectif est de pointer sur ce que nous sommes en train de faire un autre regard. Nous voulons que ce regard soit critique, nous voulons qu’il soit l’expression d’une autre façon de voir ce que nous sommes en train de faire. Donc, nous pensons que ces équipements vont permettre à votre ONG de couvrir les activités sociales qui se font sur le territoire, de les structurer et de les diffuser afin d’informer l’opinion nationale et internationale sur ce que le gouvernement, les autres partenaires sont en train de faire en matière de protection sociale ».

Pour sa part, Mamadou Oury Diallo, président du Réseau des Journalistes pour la Protection Sociale, a remercié les donateurs tout en promettant de faire bon usage des équipements. « Au nom du Réseau des Journalistes guinéens pour la Protection Sociale, à vous et à vos collaborateurs, nous vous disons grand merci. Nous avons donc exprimé nos besoins d’avoir un certain nombre d’équipements, c’était à Kindia. Aujourd’hui, c’est une réalité. Je voudrais donc vous rassurer, au nom du réseau, que nous les utiliserons à bon escient, comme on le dit très souvent, mais de façon assez professionnelle du fait que justement les activités qui sont contenues dans nos plans d’action soient celles-là qui entrent dans le cadre de l’utilisation de ces matériels », a-t-il dit.

En outre, Mamadou Oury Diallo a dit que les démarches sont déjà en cours pour informer d’autres entités de l’existence du Réseau des Journalistes pour la Protection Sociale.

Siba Guilavogui pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin