Les agents du poste de police de Dianyabhé dans la commune urbaine de Labé ont mis main ce mardi, 05 juin 2018, sur une fille accusée d’avoir abandonné son nouveau-né dimanche dernier. La jeune fille, accompagnée de ses parents, est allée se présenter elle-même au poste de police, rapporte un correspondant de Guineematin.com à Labé.

C’est le dimanche, 03 Juin 2018, que des citoyens du secteur Dianyabhé, relevant du quartier Madina dans la commune urbaine de Labé, ont découvert un bébé de quelques jours seulement, mis dans un sac vide et déposé sous un arbre. Ils ont pris le nouveau-né pour aller le déclarer au commissariat central de police de Labé. La police a immédiatement ouvert une enquête pour tenter de retrouver la mère de l’enfant.

Et cette dernière a été arrêtée ce mardi, 05 Juin 2018, nous confie le commandant Alphadio Sow, commandant du poste de police de Dianyabhé : « Depuis dimanche, on était sur les enquêtes pour retrouver la femme, mère de cet enfant, on a associé tous les citoyens de Dianyabhé pour la retrouver. Ce mardi martin, j’ai trouvé dans mon bureau plusieurs femmes. C’était la fille elle-même (mère de l’enfant ndlr) qui était accompagnée de certains de ses parents. La fille est une élève de terminale au lycée Wouro, elle est âgée de 23 ans. Déjà, ses parents l’avaient soupçonnée de camoufler une grossesse », a-t-il expliqué.

Selon le commandant, la jeune fille a justifié son action par le fait que son enfant est né hors mariage. Elle indique qu’avant d’abandonner l’enfant, elle avait proposé de le lui donner à un citoyen qui a décliné l’offre. C’est ainsi qu’elle a décidé de déposer son bébé sous un arbre avant de se cacher. Après avoir été entendu par les agents du poste de police de Dianyabhé, la fille a été transférée au commissariat central de police de Labé. Elle devrait répondre devant la justice pour abandon de bébé.

Depuis Labé, Alpha Boubacar Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin