Yamoussa Sidibé

L’annonce de « la venue » au groupe Hadafo Médias, à travers une émission, de Yamoussa Sidibé, ancien directeur général de la télévision nationale, défraie la chronique dans la cité. Le célèbre présentateur est annoncé l’été prochain à la télévision privée Espace TV, avec l’émission « Archives de Guinée ».

Depuis cette annonce, chacun y va de son commentaire. Pour comprendre davantage ce qu’il en est, un reporter de Guineematin.com a rencontré Yamoussa Sidibé, ce mardi 5 juin 2018.

Dans cet entretien, Yamoussa Sidibé explique les raisons qui ont prévalu à un tel choix. « Il s’agit d’une entente entre Lamine Guirassy et moi pour la diffusion d’une émission que j’animais à la RTG qui s’appelle Archives de Guinée. Il s’agit d’une entente pour la diffusion de cette émission. Parce que j’ai eu l’impression que cette émission n’intéresse plus la RTG, puisque des monuments comme Elhadj Aboubacar Somparé sont décédés, Boubacar Camara du Hafia et tout récemment un certain Yacine Diallo dont j’ai eu le privilège de recueillir le dernier témoignage. Je ne comprends pas pourquoi la RTG ne diffuse pas ça. Je me suis dit, puisqu’il y a un désintérêt, je vais donner Archives de Guinée  à une télévision qui accepterait de diffuser. Il ne s’agit pas de recrutement, il ne s’agit pas d’amener  Yamoussa Sidibé vers un média ».

Ainsi, l’ancien directeur de la RTG précise que « je ne vais pas à Espace. Je me suis entendu avec le patron d’Espace pour la diffusion de l’émissionArchives de Guinée. Ce sont des émissions qui existent déjà. C’est l’histoire du pays, racontée par des témoins. Imaginez un homme comme Issa Ben Yacine Diallo, un monument de la diplomatie mondiale qui décède. Il a un témoignage qui est là, pourquoi ne pas le diffuser. Donc, c’est le sens de ma démarche pour que ces gens qui ont été puissent être de nouveau  entendus après eux ».

« Lamine Guirassy et moi, c’est une longue histoire »

Yamoussa Sidibé

Parlant du choix d’Espace pour la diffusion,  l’ancien présentateur vedette de la télévision nationale rappelle que « Lamine Guirassy et moi, c’est une longue Histoire. Nous nous sommes connus depuis très longtemps à Paris. Quand il a décidé de lancer Espace FM, j’étais avec lui. On a fait beaucoup de démarches ensemble. Quand je lançais Évasion Guinée, il a été d’une grande contribution. A Espace, je me sens un peu chez moi. Donc, quand j’ai senti ce désintérêt de la RTG pour l’émission Archives de Guinée, c’est moi qui l’ai appelé. Je lui ai dit que je vais mettre Archives de Guinée à sa disposition, il va diffuser comme il veut ».

Quid de la perte de l’audimat pour la RTG par rapport à cette émission ?

Yamoussa Sidibé explique que sa démarche est bien « de soulager les téléspectateurs. Je le fais pour eux. L’émission est disponible. Si la RTG veut, elle la diffuse. Cela me désole. J’aurais bien aimé que la RTG diffuse. C’est le désintérêt  de la RTG pour l’émission qui m’amène à faire ça. Je ne peux pas comprendre qu’un monument comme Papa Camara, qui n’appartient à personne, meurt, son dernier témoignage est là, qu’ils refusent de diffuser…Et aujourd’hui, un homme comme Issa Ben Yacine Diallo décède, son dernier témoignage est là, qu’on refuse de diffuser ».

S’agissant de l’appel qu’il aurait reçu de la présidence, Yamoussa Sidibé rassure : « je ne pense pas que la présidence puisse se mêler de ça. Même si c’était le cas, je ne pense pas que je puisse mettre mes conversations avec un président de la République à la place publique ».

Ibrahima Sory Diallo et Abdoulaye Oumou Sow pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin