L’examen d’entrée en 7ème année, session 2018, a pris fin ce vendredi, 22 juin 2018. À Kindia, aucune fausse note n’a été enregistrée pendant les trois jours d’évaluation. De nombreux candidats et certains encadreurs se réjouissent du déroulement des épreuves, rapporte Guineematin.com, à travers un de ses correspondants dans la région.

Dans les différents centres de la commune urbaine de Kindia, plusieurs délégués ont confirmé au micro de notre reporter que l’examen s’est déroulé dans les meilleures conditions. Selon Mamadou Seydou Diallo, délégué au centre d’examen de Manquepas, « pendant ces trois jours, on n’a pas rencontré de problèmes. Les candidats étaient réguliers et les surveillants ont fait correctement leur travail. Au centre de Manquepas, nous avions 302 inscrits. Parmi eux, on a enregistré 22 absents, dont 12 filles. Mais, ces cas d’absence, c’étaient le plus souvent des cas d’abandon non justifiés. Dans mon centre, il n’y a eu aucune fraude, le slogan tolérance zéro a été respecté et il a été de rigueur », a-t-il dit.

À en croire Mohamed Keita, surveillant au centre de l’école primaire de Sambaya, dans la commune urbaine, durant les trois jours, les candidats ont été évalués dans la sérénité. « Ça n’a pas été facile d’encadrer les enfants, parce que c’est des tout petits. Mais, ils venaient souvent à l’heure, les chefs de centre, les délégués et nous, surveillants, nous avions pu canaliser les candidats. Globalement, l’examen s’est déroulé dans de très bonnes conditions ».

Interrogé à la fin des épreuves, la candidate Aissatou Lamarana Bah, du groupe scolaire Mikey Mouse, a exprimé sa satisfaction et espère tirer son épingle du jeu. « L’examen s’est très bien passé. On a composé  dans de bonnes conditions. Les sujets étaient abordables pour moi aujourd’hui, en Histoire et Calcul. J’ai bien travaillé dans les deux sujets et j’espère avoir mon examen, j’espère être admise pour la 7ème année. Je souhaite  aussi bonne chance à tous mes amis candidats ».

Pour rappel, ils étaient 10 mille 110 candidats à passer l’examen d’entrée en 7ème, le Certificat d’Etudes Elémentaires, au niveau de la préfecture de Kindia.

Désormais, les yeux sont tournés vers la Direction Préfectorale de l’Education  où les cadres sont à pied d’œuvre pour le démarrage  du Brevet d’Etudes du Premier Cycle prévu demain samedi à 9 heures.

De Kindia, Mamadouba Sylla pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin