Kankan : le directeur préfectoral de l’éducation dresse le bilan de l’examen d’entrée en 7ème

L’examen d’entrée en 7ème année a pris fin ce vendredi, 22 juin 2018, sur toute l’étendue du territoire national. C’est dans un climat détendu que les candidats à cet examen dans la ville de Kankan ont clôturé les évaluations. Le directeur préfectoral de l’éducation s’est félicité du déroulement des épreuves, rapporte Guineematin.com, à travers son correspondant dans la région.

A la fin des épreuves d’Histoire et de Calcul de ce vendredi, le directeur préfectoral de l’éducation, Namory Kéita, s’est félicité de la bonne tenue de l’examen. « Dans l’ensemble, sur le territoire de Kankan, l’examen s’est bien déroulé. Bien que le temps faisait défaut, mais toutes les dispositions ont été prises pour la réussite des examens. Du début à la fin, de la campagne jusqu’ici, nous n’avons constaté aucune anomalie. Rien n’a été signalé que ce soit par les délégués, par les élèves en matière de fraude, ou quoi que ce soit. J’étais avec le délégué national, nous avons sillonné beaucoup d’écoles ».

Toutefois, monsieur Kéita reconnait quelques petits soucis mais qui, selon lui, n’ont eu aucun impact sur la bonne marche des évaluations. « La seule difficulté qu’on devait avoir, c’était les brouillons. Mais, cela a été corrigé à temps. Les cahiers sont venus de Conakry. Donc, c’est dire que tout a été fait avec les feuilles d’examen. Tout était en place pour la réussite des examens en matière d’organisation et matériel. Nous n’avons pas eu de difficultés ».

En outre, Namory Keïta rassure que la correction et la diffusion des résultats se feront dans un laps de  temps. « A l’heure qu’il fait, le secrétariat est déjà mis en place. On a presque toutes les copies avec nous, sauf pour 3 ou 4 sous-préfectures qui sont loin de nous. Mais, d’ici 18h, ces délégués seront là. Dès demain, la correction va débuter et nous pourrons proclamer les résultats dans deux semaines », a-t-il dit.

Pour la préfecture de Kankan, ils sont au nombre de 17 mille 959, dont 5 mille 886 filles, à avoir affronté les épreuves de l’examen d’entrée au collège.

A rappeler que les examens nationaux se poursuivent avec le lancement, demain samedi, 23 juin 2018, des épreuves du brevet.

De Kankan, Abdoulaye N’koya SYLLA pour Guineematin.com

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS