Après la région de Kankan, une délégation du Médiateur de la République  s’est rendue à N’Zérékoré où elle a rencontré hier jeudi, 21 juin 2018, les forces vives de la région. Elle est allée expliquer aux autorités et à la population le rôle, la vision et le fonctionnement de cette institution républicaine, a constaté le correspondant de Guineematin.com à N’Zérékoré.

Cette mission du Médiateur de la République est conduite par le conseiller chargé des mines, Tamba Tiendo Millimono. Elle a regroupé l’ensemble des administrateurs territoriaux de la région administrative de N’Zérékoré, les leaders religieux, des représentants de la société civile et des représentants des différentes communautés de la région forestière, pour leur parler de l’institution qu’est le Médiateur de la République.

« L’objectif c’est de présenter aux participants, le Médiateur de la République, son champs de compétence, son moyen d’action, les modalités de saisine du Médiateur de la République, son fonctionnement, la vision du médiateur, à savoir : le renforcement des capacités institutionnelles, humaines, matérielles et financières ; ensuite la promotion de la médiation participative », a indiqué le chef de la délégation, Tamba Tiendo Millimono.

Après la présentation et la série de questions-réponses qui a suivi, le conseiller chargé des mines du Médiateur de la République a annoncé qu’il est prévu d’installer « au niveau des régions et au niveau des préfectures des délégués régionaux et préfectoraux de notre institution pour qu’ils servent de passerelle entre nous et les citoyens. Ensuite, nous avons dit qu’il faut anticiper les crises c’est-à-dire qu’il ne faut pas attendre que les crises explosent pour venir en sapeurs-pompiers », a dit le chef de mission.


Prenant la parole au nom de tous les sous-préfets, la sous-préfet de Kolondou, Charlotte Milimono, a tout d’abord remercié la délégation du Médiateur de la République, avant d’attirer son attention sur un certain nombre de préoccupations qui sont entre autres : « L’obtention de crédits de fonctionnement, l’obtention de moyens de déplacement adéquats, le renouvellement des tenues de travail et de cérémonie, la construction, la rénovation et l’équipement des résidences, la construction, la rénovation et l’équipement des blocs administratifs ».

Quant aux citoyens présents, ils ont salué cette démarche du Médiateur de la République qui leur a permis de comprendre la mission et le mode de fonctionnement de cette institution républicaine qui les concerne directement.

De N’Zérékoré, Foromo Gbouo Lamah, pour guineematin.com

Tel :+224620166816

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin