Après deux journées disputées, seuls deux des cinq représentants africains au Mondial 2018, qui se joue en Russie, gardent encore un espoir de qualification. Il s’agit du Sénégal et du Nigeria. Deux équipes qui doivent batailler très dur pour pouvoir franchir le cap du premier tour.

Avant même le début de la troisième journée de la coupe du monde Russie 2018, trois représentants du continent africain sont déjà fixés sur le sort. L’Egypte, le Maroc et la Tunisie sont tous éliminés de la compétition après avoir concédés chacun deux défaites. Il reste donc deux pays africains, le Sénégal et le Nigeria qui ont encore un espoir de jouer les huitièmes de finale. Mais là aussi, la tâche s’annonce ardue. Car, chacune de ces équipes doit disputer « une finale » lors de la troisième journée. Le Nigeria face à l’Argentine et le Sénégal contre la Colombie.

Sur papier, l’équation est simple pour les deux représentants africains qui ont tous leur destin en main. Pour le Nigeria, il faut s’imposer devant l’Argentine alors qu’un nul face à la Colombie suffira au Sénégal pour obtenir son ticket pour les huitièmes. Mais sur le terrain, la tâche ne s’annonce pas du tout aisée. Au bord du gouffre, l’Argentine a repris de l’espoir après la victoire du Nigeria face à l’Islande. Lionel Messi et ses coéquipiers, vice-champions du monde, tenteront donc de s’imposer devant les Super Eagles pour éviter une élimination précoce.

De son côté, la Colombie s’est relancée après sa première sortie ratée face à la Pologne. Les Cafeteros se sont imposés par 3-0 et espèrent aussi passer au tour suivant. Autant dire que rien n’est encore joué dans ces deux poules. La dernière journée sera donc décisive pour ces quatre équipes. Pour continuer dans cette compétition, le Nigeria doit continuer dans la lancée qu’il a entamée face à l’islande. En s’imposant 2-0 devant les islandais, les Super Eagles ont montré qu’ils peuvent non seulement marquer mais aussi qu’ils peuvent conserver leur avantage. C’est cela qu’ils doivent rééditer face aux Argentins pour prolonger leur séjour en Russie.

Les Lions de la Téranga, eux, ont convaincu leur monde en battant la Pologne 2-1 lors de la première journée. Mais, ils ont surtout laissé planer le doute quant à leur capacité de conservation face au Japon. Alors qu’ils semblaient bien maîtriser la rencontre lors de la première demi-heure de jeu, les hommes d’Aliou Cissé ont relâché et se sont fait reprendre après avoir mené deux fois au score. Une attitude loin d’être rassurante surtout que le prochain adversaire des Lions s’appelle la Colombie.

Les coéquipiers de Sadjo Mané doivent donc montrer un tout autre visage lors de leur prochain match. Eux, qui ont un atout physique important, doivent se montrer plus organisés et capables de contrer les montées de James Rodriguez, Cuadrado et Falcao entre autres, et se montrer dans le même temps lucides devant les buts adverses. C’est seulement ainsi que ces deux nations pourront rester encore un peu plus longtemps dans cette coupe du monde et continuer à faire rêver les supporters du football africain.

Rendez-vous le mardi 26, juin pour le choc Nigeria-Argentine à 18h UTC et le jeudi, 28 juin pour la rencontre Sénégal-Colombie à 14 h UTC.

Alpha Fafaya Diallo pour Guineematin.com

Tél. : 628124362

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin