Comme partout en Guinée, les épreuves du baccalauréat unique de la session 2018 ont été lancées dans la matinée de ce mercredi, 27 juin 2018, dans la ville de Tougué. C’est le préfet, Elhadj Abdourahmane Baldé qui a procédé au lancement des premières épreuves, rapporte Guineematin.com, à travers un de ses correspondants.

Au compte de cette session 2018 du bac unique, la préfecture de Tougué présente 114 candidats, dont 27 filles, toutes options confondues. En Sciences Sociales, il ya 57 candidats, dont 19 filles ; en Sciences Mathématiques, 42 candidats, dont 5 filles ; et en Sciences Expérimentales, 15 candidats, dont 3 filles. Ces candidats, venus des lycées de Koumbama, de Fatako et de Tougué centre, seront évalués dans 5 salles de classes.

C’est le premier magistrat de la préfecture, Elhadj Abdourahmane Baldé qui a présidé la cérémonie officielle du lancement des épreuves, en présence du délégué national, Vahomou Pivi ; d’Elhadj Elhadj Fodé Mamoudou Traoré, DPE de Tougué ; et d’autres cadres de la préfecture ainsi que le représentant des Associations de Parents d’Elèves et Amis de l’Ecole (APEAE).

Dans son allocution de circonstances, le préfet a invité les candidats au respect de la réglementation des examens avant de demander aux surveillants de mériter la confiance placée en eux. « Aux candidats, nous vous demandons de respecter, sur toute la ligne, les règlements intérieurs. L’usage des téléphones est interdit. Surtout, considérez cet examen comme une simple évaluation et bonne chance à vous tous », a dit Elhadj Baldé.

Pour sa part, le Directeur Préfectoral de l’Education, Elhadj Fodé Mamoudou Traoré a invité les parents de tout mettre en œuvre pour que les élèves ne viennent pas en retard. « Nous demandons aux parents d’élèves de tout mettre en œuvre pour réveiller les enfants à l’aube, préparer leur déjeuner, les motiver à travers des cadeaux symboliques. Ils sont l’avenir de Tougué, l’avenir de la Guinée. Nous comptons sur vous pour honorer Tougué. Merci à toutes les autorités administratives, politiques et religieuses sans oublier les associations des parents d’élèves et amis de l’école ».

Les candidats en Sciences Sociales ont commencé par l’épreuve d’Economie Politique. Ceux des Sciences Expérimentales et Mathématiques ont fait face à l’épreuve d’Anglais.

A rappeler qu’au niveau du centre de Tougué, à l’image des examens précédents, un agent de santé et un agent de sécurité sont présents sur les lieux.

De Tougué, Boubacar Ramadan Barry pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin